Protection des Acheteurs Garantie d'Authenticité Pourquoi Chrono24 ? Belgique  | EUR
Se connecterSe connecter

Mouvements ETA : chevaux de course fiables ou produits de masse sans âme ?

Robert-Jan Broer
09.10.2017
Partager l’article:
Tutima Grand Flieger Chronograph, Photo : Bert Buijsrogge
Robert-Jan Broer
09.10.2017

 

ETA, entreprise fondée à l’origine par Eterna, fait partie du groupe Swatch depuis plusieurs décennies. Elle est spécialisée dans le développement et la création de mouvements de montres, allant des calibres à quartz bon marché aux mouvements mécaniques les plus compliqués pourvus de quantièmes et de chronographes.

 

ETA et calibres de manufacture

La majorité des mouvements ETA sont employés par des marques du groupe Swatch, comme Certina, Tissot et Swatch par exemple. Il s’agit pour la plupart de mouvements génériques, employés par plusieurs fabricants. Pour d’autres marques, comme Longines, ETA crée des mouvements qui lui sont exclusivement réservés. En dehors du groupe Swatch, vous trouverez les mouvements ETA chez une douzaine d’autres marques horlogères. Dans la plupart des cas, elles y ont recours car elles ne sont pas capables (techniquement ou financièrement) de développer et de manufacturer leurs calibres elles-mêmes. C’est le cas de petites marques (indépendantes ou très petites), mais aussi le cas de grandes marques.

Prenons l’exemple d’Omega : lorsque la marque a décidé de ne plus avoir recours au mouvement ETA (entres autres) pour se concentrer sur le développement de son calibre maison, elle a dû investir environ 100 millions de francs suisses pour créer son mouvement chronographe 9300 Co-Axial. Même pour un pilier de l’horlogerie comme Omega, c’est beaucoup d’argent.

 

Record de longévité

Tag Heuer Calibre 7 ETA-based movement

Tag Heuer Calibre 7, Photo : Bert Buijsrogge

 

On peut se demander pourquoi un mouvement de manufacture est par définition meilleur qu’un calibre fabriqué par un tiers, comme ETA. Le calibre ETA 2892-A2, mouvement utilisé pendant tant d’années par la plupart des grandes marques (Breitling, IWC, Omega, etc.), s’avère par exemple être un cheval de course relativement fiable. Les faiblesses potentielles du mécanisme ont pu être optimisées/effacées à travers ses années d’existence et des centaines de milliers de montres battent encore aujourd’hui au rythme de ces mouvements. Grâce à son expérience et à la taille de ses locaux, ETA est capable de créer des mouvements qui durent et perdurent.

Un mouvement développé en interne par une manufacture horlogère et qui n’a presque « aucune heure de vol » est-il forcément meilleur ? La plupart des mouvements de manufacture ont besoin de temps pour faire leurs preuves et nécessitent de nombreuses itérations (devenant une charge pour certains horlogers, qui doivent garder une trace de ces changements).

 

Avantages

IWC Schaffhausen inhouse movement

IWC Schaffhausen, calibre de manufacture, Photo : Bert Buijsrogge

 

Bien entendu, acheter un garde-temps muni d’un calibre de manufacture a son charme, cela rend votre montre certainement plus exclusive. C’est très tentant d’acheter une montre pour son calibre de manufacture, car vous aurez entre les mains une pièce entièrement développée par la marque et non pas simplement « assemblée ». Mais gardez tout de même en mémoire que ces deux mots « de manufacture » sont aussi un excellent outil marketing qui attire de nombreux amateurs et collectionneurs, parfois trop vulnérables quant à leur définition.

Une fois encore, demandez-vous si ce mouvement de manufacture vous apporte une réelle valeur ajoutée ou s’il est juste synonyme de « qualité », car les calibres conçus en interne ne sont pas forcément meilleurs que les mouvements produits par un tiers tel qu’ETA. On dit qu’il faut goûter pour savoir si c’est bon, et bien pour les mouvements cela peut prendre des années.

Bien sûr, il y a d’autres avantages à utiliser les mouvements ETA. Achetez votre montre chez une (petite) marque munie d’un calibre de manufacture, et il faudra miser sur sa continuité, sa capacité et ses connaissances lorsqu’il s’agira de réparer votre mouvement dans les années à venir. Avec un mouvement ETA, la question ne se pose pas. La plupart des horlogers savent manipuler les mouvements ETA (ils ont même probablement appris leur métier sur ces mouvements), l’approvisionnement en composants de mouvements ETA n’est pas réservé à certains départements en particulier, et comme ils sont nombreux, les coûts sont relativement réduits.

 

L’éloge du fait maison

Nomos inhouse movement

Nomos, calibre de manufacture, Photo : Bert Buijsrogge

 

Suite à la lecture de ces quelques paragraphes, vous vous dites sûrement que le mouvement de manufacture ne comporte pas tant d’avantages. Bien sûr, il existe des tas de raisons de pencher pour une montre qui bat au rythme d’un calibre de manufacture. Pour les petites structures, il affiche la maîtrise du fabricant et leur capacité à présenter leurs propres mouvement, en tenant compte des « problématiques générales » du mouvement (penser aux dimensions, à la construction modulaire afin de faciliter le travail de l’horloger, etc.)

Si une manufacture veut utiliser un mouvement chronographe, comme le calibre Valjoux 7750 conçu par ETA, il faudra ajuster les dimensions du cadran pour accueillir ce mouvement spécifique, qui requiert également une certaine épaisseur de boîtier. Bien entendu, elle pourra faire de petits ajustements et modifications pour modeler son cadran, mais globalement, faire le choix d’ETA c’est faire le choix de la fiabilité. Développer et manufacturer ses propres mouvements signifie pouvoir créer son mouvement de telle sorte qu’il s’accorde parfaitement à la montre que l’on a en tête. Et au delà, vous pourrez opter pour certaines solutions techniques et délaisser les plus standards. Pensez à l’échappement, au mécanisme de remontage, à l’organe régulateur. Les mouvements de manufacture ont leurs admirateurs pour différentes raisons, ils sont souvent au centre de l’attention, tandis que les calibres conçus en externe (par ETA par exemple) sont souvent considérés comme un simple « détail » par la marque.

 

Aperçu

TAG Heuer Carrera with ETA-based movement

TAG Heuer Carrera, Photo : Bert Buijsrogge

 

Arrêtons-nous sur les mouvements les plus remarquables qu’ETA conçoit pour d’autres manufactures. Ceci dit, dans certains cas il est difficile de dire si la manufacture emploie un calibre ETA car beaucoup changent le nom du calibre et y ajoutent leur propre numérotation. Parfois c’est très simple, à l’image du calibre Tudor 2824 (inspiré du calibre ETA 2824-2) et parfois ça l’est moins, comme pour le calibre IWC 79320 (qui s’inspire du calibre ETA 7750). Souvent, les mouvements ETA utilisés par des entreprises comme IWC et Tudor sont profondément modifiés et affinés selon leurs propres standards.

Ajoutons, avant de débuter cet aperçu, que les mouvements ETA disposent de différents degrés. Il s’agit ici du degré de précision qu’ETA peut garantir. ETA utilise plusieurs appellations comme Standard, Elaboré, Top et Chronomètre pour indiquer avec quel degré de précision ses mouvements sont régulés. Tous les calibres ETA ne jouissent pas de cette graduation. Mais ce degré ne concerne pas uniquement la précision, il donne aussi des indications sur le décor (la finition) du mouvement.

 

ETA2824-2

Tissot Heritage Visodate with ETA-based movement

Tissot Heritage Visodate, Photo : Bert Buijsrogge

 

Brièvement mentionné plus haut comme l’un des calibres rythmant les montres Tudor, il s’agit du mouvement ETA le plus utilisé par de nombreuses marques. Ce mouvement à remontage automatique arbore 21 rubis et oscille à 28 8000 A/h. On retrouve ce mouvement dans de nombreuses montres, les marques l’apprécient pour sa grande fiabilité. L’ETA 2824-2 est certifié chronomètre.

 

ETA2892-A2

Tudor Heritage Chronograph with ETA2892 base movement

Tudor Heritage Chronograph

 

Le calibre ETA 2892-A2 est sur le marché depuis plusieurs décennies, il intervient dans les montres les plus onéreuses (des grandes marques). IWC, Omega, Breitling et bien d’autres marques célèbres font confiance à ce mouvement depuis longtemps. Omega s’en est également largement inspiré pour créer sa première ébauche du calibre Co-Axial en 1999 et les versions qui ont suivi (Omega calibre 2500). Ce mouvement à remontage automatique oscille à 28 800 A/h, il affiche 21 rubis et une réserve de marche de 42 heures. Tudor s’inspire de ce mouvement pour le calibre chronographe de son Heritage Chrono par exemple, ce qui signifie qu’un module de chronographe a été installé sur l’ETA 2892-A2. On le reconnaît facilement à l’emplacement de ses poussoirs et à sa couronne. Si les poussoirs sont plus grands que la couronne, il s’agit du mouvement « superposé ».

 

ETA7750

Longines Conquest with ETA 7750-based movement

Longines Conquest, Photo : Bert Buijsrogge

 

Le calibre ETA 7750 est un mouvement chronographe, développé et construit comme tel, il n’a donc pas été superposé comme le calibre précédemment évoqué. Le calibre ETA 7750, également connu sous l’appellation Valjoux 7750 depuis que Valjoux a rejoint l’entreprise ETA, existe depuis 1973. Il s’inspire du (légendaire) mouvement chronographe Valjoux 7733 à remontage manuel, développé et présenté en 1970. L’ETA 7750 est la version automatique, elle-même déclinée en plusieurs modèles.

L’ETA 7750 possède par exemple la fonction chronographe, un guichet de la date et du jour, tandis que l’ETA 7751 propose l’affichage des mois et des phases de lune. Autre version célèbre, l’ETA 7754, inspirée de l’ETA 7750 mais avec un second fuseau horaire (24 heures). Vous trouverez l’ETA 7750 dans de nombreux chronographes, puisqu’il s’agit de l’un des meilleurs calibres chronographes au monde. Il intègre des montres de moins de 1000 euros mais également les pièces les plus chères, où le calibre ETA 7750 a souvent été finement décoré ou squeletté.

Le calibre IWC 79320 est aussi une variation de l’ETA 7750, la marque l’utilise entre autres pour son IWC Montre d’Aviateur Chronographe. D’autres marques ayant utilisé (ou utilisant toujours) le calibre ETA 7750 sont Panerai, Breitling, Omega, Sinn, Porsche Design, TAG Heuer, Longines, Oris, Tissot, Hamilton, Rado, Chopard etc. Mais vous le trouverez également chez d’autres fabricants plus discrets comme Peter Speake-Marin et Alain Silberstein.

Le calibre ETA 7750 (et ses déclinaisons) sont également disponibles à différents degrés, selon les souhaits et les spécifications de la manufacture qui utilise ce mouvement chronographe.

 

Pour en savoir plus sur les montres et la technologie :

Montres à heure universelle

Montres ultra-plates

Le Poinçon de Genève et autres normes de qualité horlogères

Articles choisis

01.12.2016 de
Continuer la lecture
30.11.2016 de
Continuer la lecture