Se connecterSe connecter
9.270 montres pour "

Patek Philippe

"
Marque
Modèle
Prix
Diamètre
Année
Lieu
Plus
Votre sélection

Votre sélection

Votre sélection

Votre recherche n'a donné aucun résultat.
Votre sélection

Votre recherche n'a donné aucun résultat.
Votre sélection

Votre recherche n'a donné aucun résultat.
Données générales
Type de montre
Référence
Plus ...
Neuve/Occasion
Disponibilité
Sexe
État
Plus ...
Contenu livré
Caractéristiques & fonctions
Mouvement
Boîtier
Plus ...
Cadran
Plus ...
Verre
Plus ...
Complications
Plus ...
Hauteur
Plus ...
Matériel lunette
Plus ...
Chiffres du cadran
Étanche
Plus ...
Autres
Plus ...
Bracelet
Matière du bracelet
Plus ...
Largeur entrecorne
Plus ...
Couleur du bracelet
Plus ...
Matériel de verrouillage
Plus ...
Annuler

Trier par

Patek Philippe Calatrava Ref. 3919 FULL SET Patek Philippe Calatrava Ref. 3919  FULL SET Prête à être expédiée 8.700  IT 9 2015

Patek Philippe : le prestige par excellence

Plus qu'aucune autre marque, Patek Philippe évoque l'excellence. Le fabricant genevois incarne le luxe, la tradition et l'art horloger de pointe. Ses prix se situent également dans la gamme haute. Hommes d'État et acteurs font partie de sa clientèle.

Principales caractéristiques de Patek Philippe

  • Inventeur de complications majeures comme le calendrier perpétuel ou le double chronographe
  • Calatrava??: la montre de soirée par excellence
  • Nautilus??: la montre de sport élégante dessinée par Gérald Genta
  • Matériaux dominants??: or et platine
  • Calibres de manufacture élaborés en Silinvar® (silicium)

Une marque indépendante et estimée

Patek Philippe est la dernière marque horlogère genevoise indépendante toujours entre les mains familiales. C'est aussi pour cette raison que le fabricant jouit d'une excellente réputation, et pas uniquement auprès des professionnels. La quasi-totalité des composants de ses montres est conçue en interne par la marque. Patek Philippe a de nombreux points communs avec son concurrent Rolex. Les deux??fabricants comptent parmi les marques de luxe les plus renommées au monde. Pour un passionné de montres, le summum est de posséder une Patek Philippe. Elle sublimera le poignet de ceux qui aiment montrer ce qu'ils possèdent.
La sélection se fait parmi plus de 200??modèles, au style majoritairement conservateur. Si l'acier inoxydable est le principal matériau utilisé dans la conception des boîtiers, Patek Philippe met l'or blanc, l'or jaune, l'or rose et le platine davantage à l'honneur que la plupart des autres fabricants.
Présentée en 1932, la Calatrava est à la fois le grand classique et le modèle le plus important du catalogue. Les designers la conçoivent dans un style Bauhaus, encore nouveau et révolutionnaire pour l'époque. Cette école artistique prône le retour à l'essentiel et ainsi le renoncement aux fioritures. Elle a largement influencé le design du XXe??siècle, notamment en termes d'architecture et de mobilier.
Plus épurée encore que la série Calatrava, la collection Ellipse d'Or présentée en 1968, dont les montres ne possèdent que deux??aiguilles et un mouvement mécanique ultraplat. Les modèles pour homme de la série Gondolo arborent un boîtier rectangulaire. Pour obtenir des garde-temps féminins de la même forme, il faut s'orienter vers la série Twenty~4®.
Chez Patek Philippe, les Complications forment une collection. Les phases de lune, l'heure universelle ou encore l'indicateur de la réserve de marche y sont mis à l'honneur. Les Grandes Complications figurent parmi les plus complexes. Les montres de cette catégorie sont équipées d'éléments et de fonctions supplémentaires??: sonnerie, tourbillon, indicateur d'année bissextile. Pareilles fonctionnalités nécessitent un mouvement mécanique de haute voltige, et c'est là que les horlogers de Patek Philippe expriment tout leur savoir-faire. Blancpain et Breguet sont deux??autres fabricants suisses traditionnellement spécialisés dans la conception de montres à complications.
Les collections Nautilus et Aquanaut sont étanches à 120??m. Ces modèles à l'esthétique résolument moderne s'écartent quelque peu de la ligne habituelle du fabricant. La Nautilus a été dessinée par le célèbre designer Gérald Genta, qui a également conçu la Royal Oak pour Audemars Piguet, assez similaire. Introduite en 1976, il a fallu un certain temps aux amateurs de montres Patek Philippe pour s'habituer au look hublot et au boîtier acier de la Nautilus. Elle fait désormais partie des icônes sportives de la marque. Même si la Nautilus et l'Aquanaut sont majoritairement sobres, il en existe plusieurs modèles extravagants comme la Nautilus en or blanc entièrement pavée de 1675??diamants, qui s'inscrit dans la même gamme de prix que certaines Rolls Royce.

Conseils pour l'achat d'une Patek Philippe

Vous êtes à la recherche d'une montre précieuse et élégante jouissant d'un certain prestige??? Ne cherchez plus, Patek Philippe est la marque qu'il vous faut. La très bonne réputation et la valeur stable de ses montres en font un excellent placement financier.
Patek Philippe considère la Calatrava comme l'emblème de la marque. Cette montre de soirée sublimera votre costume sur mesure. La Calatrava portant le numéro de référence??5119 joue un rôle central dans la collection actuelle. Il s'agit de la version quelque peu agrandie de la Calatrava la plus populaire référencée??3919, produite entre 1985 et 2006. Les deux??montres se caractérisent par leur lunette guillochée et leur petite seconde à 6??heures. Les fines aiguilles en forme de feuilles et les chiffres romains pour index des heures soulignent le caractère classique de la montre. Pour une Calatrava??3919 en très bon état, il faudra vous attendre à débourser au moins 8000??euros. Une 5119 non portée vous coûtera près de 15??000??euros. Si vous êtes plutôt attiré par le style années 1950, nous vous recommandons la Calatrava??5196 avec aiguilles dauphines et index en forme de bâtonnets. Elle vous coûtera près de 16??000??euros neuve.
La Nautilus est la sportive de Patek Philippe. Les puristes attachant une réelle importance à la tradition opteront pour le modèle en acier. La première version portait le numéro de référence??3700/1. Son actuelle remplaçante porte la référence??5711/1. Si Gérald Genta avait prévu de concevoir un boîtier en acier, la 5711/1 demeure la version qui se rapproche le plus des aspirations du designer, malgré ses déclinaisons en or. N'optez pas pour une Nautilus en acier en espérant un prix plus raisonnable, elle vous coûtera en effet près de 27??000??euros. Rares sont les montres en acier à atteindre de tels montants, ce qui souligne le côté exclusif de la marque.
Vous êtes plutôt attiré par les montres particulièrement compliquées et hautement élaborées??? Patek Philippe vous ravira avec ses collections aux noms évocateurs??: Complications et Grandes Complications. Elles renferment de véritables trésors de l'horlogerie pouvant aller de 100??000 à plus d'1??million d'euros. Calendrier perpétuel, répétition minutes, chronographe à rattrapante et tourbillon font partie des caractéristiques de ce type de montres luxueuses. Au-delà de l'or jaune, de l'or rouge et de l'or blanc, le platine entre également dans la composition des boîtiers de la marque.

Des calibres élaborés et un contrôle qualité interne

On trouve également quelques montres à quartz chez Patek Philippe. La marque a d'ailleurs créé la première montre à quartz à circuit intégré sans pièces mobiles, brevetée en 1959.
Patek Philippe est surtout célèbre pour ses mouvements mécaniques de fabrication maison. Les calibres présentent quelques particularités. Derrière l'appellation Gyromax® se cache un balancier breveté en 1949 par la marque, qu'elle utilise toujours. Le réglage s'effectue par de petites masses qui remplacent les vis. Ce balancier à inertie variable améliore l'exactitude et la régularité de la montre. Depuis 2005, certains composants de l'échappement sont en Silinvar®, un matériau dérivé du silicium, amagnétique et particulièrement dur. De cette dureté résulte une réduction des frottements et donc de l'usure, qui permet de se passer de lubrification. En 2006, le fabricant présente le premier spiral de balancier dans ce matériau high-tech.
Au fil du temps, Patek Philippe n'a cessé de réduire son recours aux calibres et composants externes. En 2005, l'entreprise présente son premier mouvement chronographe, dont la totalité des pièces sont conçues en interne depuis 2012. Auparavant, Patek Philippe employait les calibres d'autres fabricants. La première Nautilus bat par exemple au rythme d'un mouvement inspiré du 920 de Jaeger-LeCoultre. Audemars Piguet l'utilisait également pour sa première Royal Oak et Vacheron Constantin pour la 222. Parmi les autres fournisseurs de calibres de Patek Philippe, on compte Valjoux et Lemania.
En 2009, Patek Philippe introduit son propre poinçon d'excellence, nouvelle référence de qualité pour les montres mécaniques. L'entreprise se sépare ainsi du Poinçon de Genève, sceau de qualité horlogère du canton de Genève depuis 1886. La différence majeure réside dans le fait que le contrôle qualité s'applique à la montre finie, tandis que le Poinçon de Genève vient également attester la qualité de calibres seuls.

L'inventeur de la couronne

En 1839, l'horloger polonais en exil Antoni Patek (1811-1877) débute la production de montres de poche à Genève, où il s'associe 6??ans plus tard avec son confrère français Adrien Philippe (1815-1894). Le père d'Adrien Philippe était horloger, il transmet son savoir-faire à son fils dès son plus jeune âge. En 1844, Adrien Philippe enrichit le monde horloger d'une invention, aujourd'hui d'une évidence absolue??: la couronne. Auparavant, les mouvements étaient remontés au moyen d'une clé, ce qui est toujours le cas des grandes horloges. Depuis 1851, l'entreprise porte le nom Patek Philippe.
En 1851, les deux associés profitent de la première Exposition universelle de Londres pour obtenir les faveurs d'une illustre cliente. La reine Victoria achète deux??montres à Antoni Patek et Adrien Philippe : la première pour elle, la seconde pour son époux, le prince Albert de Saxe. Très vite, les royautés italienne et danoise comptent également parmi la clientèle de la manufacture. Lors d'un voyage aux États-Unis, la marque remporte un contrat avec le célèbre joaillier new-yorkais Tiffany??& Co. pour la livraison de 130??montres. En 1920, Patek Philippe obtient un brevet pour son premier double chronographe, en 1925 l'entreprise lance sa première montre-bracelet avec quantième perpétuel. En 1932, la famille Stern prend les rênes de l'entreprise, qui est toujours entre ses mains aujourd'hui. Phlippe Stern est à la tête de Patek Philippe depuis 2010. Chaque année, l'entreprise produit près de 50??000??montres.
La reine Victoria ne fut pas la seule admiratrice des Patek Philippe. Deux??autres célèbres Britanniques ont eu un faible pour ces montres??: Paul McCartney et Ringo Starr du groupe The Beatles ont été aperçus une Aquanaut au poignet, alors que l'on se serait plutôt attendu à voir les auteurs de la célèbre chanson Yellow Submarine porter une Rolex Submariner. Le Dalaï Lama possède un chronographe Patek Philippe, qui lui a été offert par l'ancien président des États-Unis, J.-F. Kennedy. L'acteur américain Brad Pitt porte une Nautilus.

Rivalité entre deux collectionneurs

La manufacture n'a cessé de convaincre par ses superlatifs. Il aura fallu trois??années de recherche et cinq??années de conception à Patek Philippe pour présenter la Supercomplication Henry Graves en 1933, une pièce unique en or 18??carats. Le banquier Henry Graves??Jr. l'avait commandée pour rivaliser avec les prestigieuses montres de poche du constructeur automobile James Ward Packard, qui s'est offert une douzaine de garde-temps Patek Philippe en l'espace de 25??ans. Graves et Packard comptaient parmi les plus grands collectionneurs de montres de leur époque. Ils se sont livré une bataille sans merci, dont l'apothéose a été la Supercomplication. Composée de 920??pièces, cette montre fascine par ses 24??fonctions. Parmi elles, un calendrier perpétuel, un carillon Westminster, les horaires de lever et de coucher du soleil, mais également la représentation d'un ciel étoilé depuis l'appartement de Graves, sur la Cinquième Avenue à New York. En novembre 2014, la montre de poche atteint le montant record de 24??millions de dollars lors d'une vente aux enchères. Graves l'avait lui-même payée 60??000??francs??suisses, soit 200??000 dollars actuels. La Supercomplication était alors la montre la plus compliquée au monde, entièrement réalisée sans l'assistance d'un ordinateur. En 1989, Patek Philippe célèbre son 150e??anniversaire et présente la Calibre??89 qui, avec ses 1728??composants, dépasse largement la Supercomplication.
En novembre 2016, Patek Philippe bat un nouveau record??: l'une des montres portant la référence??1518 a été cédée à son nouveau propriétaire contre 9,8??millions de francs suisses lors d'une vente aux enchères. C'est le prix le plus élevé qu'une montre-bracelet ait jamais atteint. Il s'agit d'un chronographe en acier muni d'un calendrier perpétuel.