Se connecter

Les légendes hollywoodiennes et leurs montres

René Herold
12.02.2020
Les montres des légendes hollywoodiennes

 

Hollywood et les jolies montres – une histoire d’amour qui dure. Dès les prémices du cinéma, les stars n’ont cessé d’arborer des garde-temps luxueux à leur poignet. Si Rolex semble faire l’unanimité, voyons de plus près sur quelles autres marques les légendes de Hollywood ont jeté leur dévolu.

 

Les montres de Chaplin et Bogart

Charlie Chaplin est l’une des rares stars de l’ère des films muets à avoir réussi sa transition vers le cinéma parlant. Des films comme Le Kid, Les Temps modernes ou Le Dictateur sont aujourd’hui considérés comme des chefs-d’œuvre. Membre fondateur et associé de la société United Artists, il pose les bases du cinéma hollywoodien moderne. Ce que beaucoup ignorent : Chaplin était un fervent collectionneur de montres. Il possédait, entre autres, une IWC Automatic, une Rolex Oyster avec couronne à gauche et une Jager-LeCoultre Memovox.

 

JLC Memovox Vintage
Jaeger-LeCoultre Memovox Vintage

 

La JLC avec fonction réveil était un cadeau des autorités du canton suisse de Vaud dans lequel Charlie Chaplin s’est installé en 1953 avec sa femme et leurs huit enfants. L’acteur avait dû quitter les États-Unis car on le suspectait d’être proche des communistes et qu’il risquait d’être persécuté en Amérique par McCarthy. La montre fait figurer l’inscription « Hommage du Gouvernement Vaudois à Charlie Chaplin – 6 octobre 1953. Elle est l’une des pièces luxueuses qui compose l’exposition « Charlie’s World », installée depuis 2016 dans l’ancienne villa de Chaplin à Corsier-sur-Vevey.

 

Bogart et sa Longines

Au même titre que Charlie Chaplin, Humphrey Bogart fait figure de légende. Il a même été nommé la « plus grande star masculine américaine de tous les temps » par l’American Film Institute. Pourtant, l’acteur new-yorkais n’est pas la seule vedette du désormais classique Casablanca. Dans ce film, Bogart porte en effet une Longines Evidenza avec cadran en or rose. Son boîtier en forme de tonneau, son bracelet, ses aiguilles et ses chiffres sont en or jaune. La particularité de cette montre réside dans le fait qu’il ne s’agit pas d’un accessoire, mais bel et bien de la montre de Bogart.

 

Longines Evidenza
Longines Evidenza

 

Le charisme de Bogart ayant marqué les esprits jusqu’à aujourd’hui, Longines lance une campagne de pub au début des années 2000 faisant apparaître le visage du célèbre acteur. Son slogan : Elegance is an attitude.

 

La Serpenti de Liz Taylor

Elizabeth Taylor adorait les bijoux haut de gamme et les belles montres. L’icône du cinéma était à la tête de toute une collection de garde-temps d’exception, bon nombre d’entre eux étant des pièces uniques incrustées de diamants conçues par Cartier ou Vacheron Constantin. Elle possédait aussi des classiques plus modernes comme la Patek Philippe Nautilus.

 

Bulgari Serpenti
Bulgari Serpenti

 

La montre la plus célèbre de sa collection est sans doute la Bulgari Serpenti qu’elle portait lors de la promotion du film Cléôpatre , sorti en 1963. Les photos de la diva portant ce garde-temps ont fait le tour du monde, donnant un sacré coup de pouce à la marque italienne encore presque inconnue. La montre doit son nom à sa forme de serpent, qui s’enroule littéralement autour du poignet de sa propriétaire, le cadran de la montre se trouvant dans la tête de l’animal.

Plusieurs légendes circulent autour des origines de la montre : certains disent qu’il s’agit d’un cadeau de son mari de l’époque, Eddie Fisher, d’autres que la Serpenti lui a été offerte par son partenaire dans le film Cléopâtre et futur mari Richard Burton. Une troisième version semble indiquer que Liz Taylor l’a achetée elle-même avec le cachet du film. Quoi qu’il en soit, la Serpenti restera toujours associée à l’actrice. En 2010, le directeur de la marque, Paolo Bulgari, décide de lui dédier son dernier modèle de Serpenti. La montre porte l’inscription To Dame Elizabeth, with Gratitude.

 

Rolex à Hollywood

Rares sont les stars hollywoodiennes à ne pas posséder de Rolex. Parmi les noms les plus célèbres, citons les montres de Paul Newman, Clint Eastwood et Steve McQueen.

 

Rolex Daytona Paul Newman
Rolex Daytona Paul Newman

 

Passionné de course automobile, Newman portait souvent une Rolex Daytona réf. 6239. La montre arbore le fameux Exotic Dial (ou cadran exotique), c’est-à-dire un cadran blanc avec minuterie noire graduée et compteurs noirs. Pourtant, à sa sortie sur le marché à la fin des années 1960, le modèle était loin de faire l’unanimité. Il fait désormais partie des Rolex les plus demandées et peut atteindre un prix à 200 000 € et plus. La Daytona de Newman est d’ailleurs la montre-bracelet la plus chère au monde. Elle a été vendue aux enchères à New York en octobre 2017 contre la somme record de 15,2 millions d’euros.

 

Une Root Beer pour Clint Eastwood

Clint Eastwood semble avoir jeté son dévolu sur la Rolex GMT-Master réf. 1675/3 et le modèle qui lui a succédé, la référence 16753. Avec leur cadran beige et la lunette beige-marron graduée sur 24 heures, les fans de Rolex les ont surnommées Root Beer (bière de couleur brune).

 

Rolex GMT-Master Root Beer
Rolex GMT-Master Root Beer

 

La Rolex bicolore apparaissant néanmoins au poignet de l’acteur dans de nombreux films, on la connaît aussi sous les noms de Clint Eastwood et Dirty Harry, pour son rôle phare en tant qu’inspecteur Harry Callahan. En plus de Rolex, l’acteur de 89 ans porte aussi les garde-temps d’A. Lange & Söhne et a déjà été aperçu avec une TAG Heuer Monaco au poignet.

 

Steve McQueen : entre Monaco et Submariner

La Monaco doit son succès à une autre légende hollywoodienne : Steve McQueen. C’est la montre que l’acteur portait dans le film Le Mans tourné en 1971. Si le film a fait un flop, la montre devient la meilleure vente de la marque et fait d’ailleurs toujours partie des montres les plus populaires de TAG Heuer.

Si McQueen a contribué au succès la Monaco, il était plutôt un fervent détenteur de Rolex. Il était surtout attiré par la Submariner des séries 5512 et 5513. L’une de ces montres a d’ailleurs beaucoup fait parler d’elle il y a deux ans : début 2018, l’hôtel des ventes Phillips annonce vouloir proposer aux enchères une Submariner réf. 5513, que McQueen avait offert à son cascadeur Loren Janes. Le fond fait même apparaître ces mots : Loren, the best damn stuntman in the world, Steve. Cependant, la montre n’est jamais passée sous le marteau. Phillips a dû céder à la pression de la famille de l’acteur hollywoodien mort en 1980 et retirer son offre.

 

Rolex Submariner Ref. 5513
Rolex Submariner Ref. 5513

 

Marlon Brando et sa GMT-Master apocalyptique

Marlon Brando comptait aussi parmi les célèbres propriétaires de Rolex. Sa Rolex GMT-Master réf. 1675, tirée du film à succès Apocalypse Now, a été récemment vendue aux enchères contre près d’1,74 million d’euros.

Sacrée somme quand on sait qu’il lui manque sa lunette GMT caractéristique. Brando l’a enlevée lui-même, car les producteurs du film trouvaient la montre trop imposante. L’acteur, qui tenait absolument à porter sa GMT-Master favorite, aurait fait sauter la lunette du garde-temps au tournevis. Un simple coup d’œil sur le fond en acier indique à quel point l’acteur tenait à sa montre : il l’avait lui-même gravé M. Brando.

 

James Cameron et les fonds marins

James Cameron a une place toute particulière dans l’univers de Rolex. Il s’agit du premier et seul contemporain auquel la manufacture genevoise a officiellement dédié une montre : la Sea-Dweller Deepsea James Cameron Edition avec cadran bleu contrasté. Rolex et le réalisateur ont collaboré lors d’une expédition marine dans la Fosse des Mariannes. Les ingénieurs de la marque suisse avaient fixé une montre, nommée Deepsea Challenge pour l’expédition, sur le sous-marin avec lequel Cameron est descendu jusqu’à 10 984 m. La montre a résisté à cette immersion de l’extrême en établissant un nouveau record de profondeur.

Sea-Dweller Deepsea James Cameron Edition
Sea-Dweller Deepsea James Cameron Edition

 

Pour honorer cet exploit, Rolex a donc ajouté une édition James Cameron à sa collection Sea-Dweller. Son cadran affiche un dégradé allant du bleu au noir, censé représenter la couleur des profondeurs marines. La James Cameron Edition n’est en réalité étanche jusqu’à 3 900 m, une valeur néanmoins plus que largement suffisante au quotidien.

 

Lire la suite :

Bijoux vintage : Jaeger-LeCoultre Memovox

3 montres moins coûteuses et mieux équipées qu’une Rolex

Les cadrans extraordinaires de la Rolex Daytona


René Herold
De René Herold
12.02.2020
Voir tous les articles

Zoom sur