08/08/2022
 5 minutes

Sellita versus ETA : innovations, qualité des mouvements et histoire commune

Par Chrono24
Sellita-Magazin-2-1
Tutoriels, reviews, talks, interviews, découvrez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube !

ETA et Sellita sont les deux principaux fabricants de mouvements - et les plus connus dans l’univers de l’horlogerie. Des marques de montres populaires comme TAG Heuer, Sinn et Oris font confiance à ces mouvements conçus et produits dans la commune suisse de La Chaux-de-Fonds. Nous avons eu la chance de pouvoir interviewer le Dr Sébastien Chaulmontet, responsable de l’innovation et du marketing de Sellita, et de lui poser les questions que VOUS avez publiées sur nos réseaux sociaux et notre chaîne YouTube. Lisez notre entretien avec Sébastien Chaulmontet afin de savoir si les mouvements Sellita sont aussi bons que ceux d’ETA et si les fabricants de mouvements ont effectivement tendance à s’inspirer les uns des autres. Ce passionné de chronographes, qui possède lui-même plus de 1 000 montres, nous parle également des dernières innovations et des défis rencontrés par Sellita dans l’univers de l’horlogerie.  

Quelles technologies horlogères innovantes ont été inventées par Sellita ?

Dr. Sébastien Chaulmontet : Sellita venant de fêter ses 72 bougies, il me faudrait plusieurs heures pour vous conter une histoire complète de tous nos brevets et innovations. La particularité de Sellita est toutefois d’appliquer ce concept d’innovation non seulement aux mouvements, mais également aux moyens de production. Une innovation très récente dont je suis assez fier est notre chronographe flyback à roue à colonnes, absolument inédit dans le secteur. Il permet aux horlogers de régler la précision d’un mouvement une fois que celui-ci a été placé dans le boîtier avec toutes ses aiguilles. Cette fonctionnalité est très utile car elle permet d’ajuster un mouvement déjà en utilisation. Un problème courant avec les chronographes mécaniques est en effet la nécessité de trouver le bon équilibre entre la réserve de marche et la précision. Grâce à notre système, vous pouvez procéder à de légers ajustements afin d’adapter le mouvement aux préférences du client.   

TAG Heuer uses the Sellita SW1000 movement in its Calibre 9 watches.
TAG Heuer utilise le mouvement Sellita SW1000 dans ses montres Calibre 9.

Pourquoi certains mouvements ETA et Sellita sont-ils identiques ? Sellita a-t-elle copié ETA ?

Dr Sébastien Chaulmontet : Commençons par un peu de contexte afin que vous puissiez mieux comprendre la raison pour laquelle Sellita est qualifiée par certains de « copie d’ETA ». L’entreprise a été fondée en 1950. À l’époque, ETA était un producteur de kits, ce qui n’est pas la même chose qu’un producteur de mouvements. Un kit est livré non assemblé, ce qui signifie que l’acheteur doit effectuer certaines opérations et ajouter des pièces supplémentaires, par exemple un échappement, avant de pouvoir l’utiliser. À l’inverse, un fournisseur de mouvements livre des mouvements prêts à l’emploi pouvant être directement intégrés dans des montres. Jusqu’au début des années 2000, ETA produisait les kits et Sellita se chargeait d’assembler puis de commercialiser les mouvements finaux. Le Swatch Group a ensuite décidé qu’ETA devait changer d’activité et devenir un fabricant complet de mouvements horlogers, une décision bien entendu problématique pour Sellita. Nous avons alors perdu notre principal fournisseur de kits, mais notre connaissance du secteur ainsi que notre portefeuille de clients nous ont permis de rebondir en revoyant totalement notre modèle d’entreprise. Les anciens mouvements Sellita n’étaient donc pas des copies de mouvements ETA, mais simplement les versions assemblées des composants individuels livrés par ETA. Nous sommes aujourd’hui un fournisseur complet de mouvements de montres et entièrement indépendant.  

The movement of the Oris 65 series is based on a Sellita movement.
Le mouvement de la série Oris Diver 65 est basé sur un mouvement Sellita.

Les produits Sellita sont-ils de la même qualité que les mouvements ETA ?

Dr Sébastien Chaulmontet : La qualité de nos produits est quasiment parfaitement identique à ceux d’ETA et nos clients sont libres de choisir le niveau de qualité qu’ils souhaitent. Nous proposons plusieurs niveaux de finition, des mouvements standard très simples aux modèles plus haut de gamme. Ce niveau de finition a évidemment une influence sur le prix. L’utilisation de ces mouvements Sellita que nous qualifions de très simples ne reflète bien entendu pas la qualité de fabrication générale de nos produits. Certains de nos clients ont eu tendance à commander des mouvements très simples afin de tirer les prix vers le bas.  

Sellita va-t-il concurrencer ETA en augmentant la réserve de marche de ses mouvements ?

Dr Sébastien Chaulmontet : L’augmentation de la réserve de marche de nos mouvements est au centre de nos préoccupations. Le SW300 possède maintenant une réserve de marche de 56 heures au lieu de 42 et notre chronographe automatique affiche 62 heures au lieu de 40. Nous améliorons donc continuellement nos mouvements et essayons d’atteindre les meilleures réserves de marche possibles. La plupart des mouvements les plus récents sur lesquels nous travaillons disposent d’une réserve de marche d’au moins 80 heures. Nous essayons également d’augmenter la réserve de marche de nos mouvements standard, comme le SW200, afin que celui-ci propose au minimum 62 heures au lieu des 40 actuelles.  

Où sont produits les mouvements Sellita et quelle région est destinée à devenir le centre de l’horlogerie ?

Dr Sébastien Chaulmontet : Sellita fabrique ses produits à La Chaux-de-Fonds, en Suisse, et j’espère que l’horlogerie restera très présente dans ce pays. Je ne suis bien entendu pas en train de dire que les horlogers doivent être suisses mais la Suisse a réussi à conserver son rôle clé dans le domaine de l’horlogerie au cours des dernières décennies, à l’inverse de nombreuses autres industries ayant déplacé leurs activités dans d’autres pays. Nous attirons des personnes du monde entier, des passionnés d’horlogerie souhaitant continuer à faire vivre la qualité et les valeurs de nos garde-temps.  

Sellita movements are produced in La Chaux-de-Fonds, Switzerland.
Les mouvements Sellita sont produits à La Chaux-de-Fonds, en Suisse.

Le Powermatic 80 est l’un des calibres les plus populaires d’ETA et est par exemple utilisé par Hamilton, Tissot, etc. Sellita prévoit-elle de développer un calibre aux caractéristiques similaires au Powermatic 80 ?

Dr Sébastien Chaulmontet : Oui et non. Nous avons bien entendu plusieurs mouvements automatiques à notre actif et nous cherchons toujours à améliorer la réserve de marche de nos calibres. Le Powermatic 80 d’ETA a permis d’améliorer l’accessibilité des montres munies d’une réserve de marche importante aux clients d’entrée de gamme, mais nous n’avons pas l’intention de créer une copie du Powermatic 80 - ni un mouvement similaire. Si nous souhaitons nous aussi proposer des réserves de marche toujours plus élevées, notre esthétique est complètement différente. Nous avons l’intention de créer une nouvelle génération de mouvements qui deviendra la nouvelle référence en matière de calibres modernes.  

Quels sont les prochains défis dans l’horlogerie en général et pour Sellita en particulier ?

Dr Sébastien Chaulmontet : Le plus grand défi est d’arriver à associer différentes priorités. Nos clients sont à la recherche de mouvements toujours plus abordables et nous travaillons sans relâche à l’amélioration de la qualité, de la réserve de marche ainsi que de la précision de nos mouvements. Nous essayons également de rendre notre modèle de production plus durable et de recycler davantage. Je dirais que l’innovation fait partie de notre quotidien, qui consiste soit à créer de nouvelles complications, soit à augmenter la fiabilité des complications existantes. Nous accordons par ailleurs une grande importance aux cas pratiques et cherchons des moyens de résoudre les problèmes rencontrés dans l’industrie horlogère.  


À propos de l'auteur

Chrono24

L'équipe du Magazine de Chrono24 se compose d'employés de Chrono24, d'auteurs indépendants et d'auteurs invités. Leur point commun ? La passion des montres de luxe…

À propos de l'auteur

Derniers articles

Automatikwerk-Tudor-2-1
10/17/2022
Technologie
 9 minutes

Tudor et Oris : en route vers le calibre de manufacture

Par Tim Breining

Zoom sur

Patek-Philippe-Nautilus-2-1
Audemars Piguet
 7 minutes

Les cinq montres les plus rentables à acheter en 2022

Par Jorg Weppelink
5-Rolex-Invest-2-1
Rolex
 6 minutes

Top 5 des Rolex dans lesquelles investir en 2022

Par Jorg Weppelink
Rolex-Datejust-2-1
Rolex
 6 minutes

Les 5 Rolex les plus abordables

Par Jorg Weppelink
Patek-Philippe-Nautilus-2-1
Audemars Piguet
 7 minutes

Les cinq montres les plus rentables à acheter en 2022

Par Jorg Weppelink
5-Rolex-Invest-2-1
Rolex
 6 minutes

Top 5 des Rolex dans lesquelles investir en 2022

Par Jorg Weppelink
Rolex-Datejust-2-1
Rolex
 6 minutes

Les 5 Rolex les plus abordables

Par Jorg Weppelink