11/23/2021
 3 minutes

Une saison dans l’horlogerie : retour sur l’automne 2021

Par Troy Barmore
Tutoriels, reviews, talks, interviews, découvrez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube !

L’automne peut à juste titre être considéré comme la saison de l’horlogerie : il regorge de nouveautés, de ventes aux enchères, de salons et d’évènements en boutique. Même en pleine pandémie, alors qu’il est extrêmement compliqué, voire impossible, d’organiser des rassemblements ou des évènements médiatiques, des informations passionnantes continuent de paraître chaque jour dans le domaine de l’horlogerie. Et si par chance vous vous trouvez à New York ou à Genève, vous n’avez que l’embarras du choix. 

La Dubai Watch Week, une fantastique semaine dédiée aux évènements horlogers réunissant plus de 50 marques du monde entier, clôturera la saison avant la période des fêtes. Chrono24 s’y trouvera toute la semaine et informera ses lecteurs en direct sur les réseaux sociaux et via son magazine pour leur permettre de ne rien manquer. Avant de partir pour Dubaï, nous souhaitions revenir sur les évènements palpitants qui ont déjà eu lieu cet automne.

Les Geneva Watch Days

Autrefois, toute l’industrie horlogère se réunissait lors du Baselworld, un petit salon dédié à l’horlogerie et à la joaillerie. Chaque année depuis 1917, ce salon était l’évènement majeur du calendrier horloger, mais il peinait à attirer les exposants et les visiteurs dans ses célèbres halls depuis quelque temps. En 2020, la COVID-19 a réussi là où deux guerres mondiales avaient échoué, et le salon a été reporté pour la première fois de son histoire. Il fallut donc s’en remettre aux Geneva Watch Days 2021 pour obtenir un aperçu des dernières actualités de l’horlogerie suisse. Avec des nouveautés signées H. Moser & Cie, Oris, MB&F et bien d’autres, la liste de Noël de bon nombre d’amateurs de montres a dû s’allonger quelque peu.

Les Geneva Watch Days offraient un aperçu des dernières actualités de la haute horlogerie.

Le WatchTime 2021 et le WindUp Watch Fair

Chaque année, deux formidables évènements horlogers ont lieu simultanément à New York : l’un au Chelsea Market et l’autre au Gotham Hall. Qualifier ces deux évènements de « salons » ne leur rendrait absolument pas justice. Le WindUp Watch Fair réunit des marques et micromarques moins connues et majoritairement indépendantes qui présentent leurs dernières offres sur de simples tables. C’est un évènement formidable et intime qui permet d’échanger avec des horlogers pleins d’avenir.

À quelques pâtés de maisons au nord, dans le célèbre Gotham Hall, se tient le WatchTime NYC où des fabricants de montres de luxe et haut de gamme présentent leurs dernières curiosités dans un cadre infiniment plus chic. De Greubel Forsey à A. Lange & Söhne, tous se réunissent et offrent aux visiteurs une occasion unique d’approcher quelques-unes des plus belles montres qui soient. Champagne à la main, les participants sont également conviés à de passionnantes tables rondes avec des connaisseurs et des experts de l’horlogerie. La table ronde « Qu’est-ce qu’une montre pour femme en 2021 ? », consacrée à la question très actuelle des femmes et de leur représentation dans l’horlogerie, fut l’un des temps forts de cette édition.

Les ventes aux enchères

La Rolex Deep Sea Special figure parmi les montres exceptionnelles mises aux enchères à Genève.

Dans le domaine de l’horlogerie, les ventes aux enchères de montres sont les événements qui s’apparente le plus aux compétitions sportives. Cette année fut particulièrement captivante puisque Phillips et Christie’s ont toutes deux mis aux enchères des Rolex véritablement historiques, dont la dernière a suscité de vives controverses. Mais ces enchères ne furent pas les seules à faire la une cette année. Only Watch, une vente aux enchères caritative réunissant des montres uniques créées par les meilleurs horlogers au monde, a également fait les gros titres et battu des records pour la bonne cause, à savoir la recherche contre la dystrophie musculaire de Duchenne.

Le Grand Prix d’Horlogerie de Genève

Le GHPG est souvent comparé, avec raison, à des « Oscars de l’horlogerie ». Son jury se compose de 30 experts parmi les plus influents de l’industrie horlogère. Ce qui rend ce jury particulièrement convaincant, c’est qu’il ne se contente pas de réunir 30 horlogers, mais inclut à la fois des journalistes, des collectionneurs, des artistes et effectivement quelques horlogers que vous connaissez peut-être (par exemple Philippe Dufour). De nombreuses montres sont sélectionnées dans une multitude de catégories telles que Dame et Homme, Complication pour Dame et pour Homme, Montre de plongée et la très convoitée Aiguille d’Or qui récompense la meilleure montre. Cette année, c’est à Bvlgari que revient cet honneur pour son Octo Finissimo Perpetual Calendar.

Lire en suite

Les 5 Rolex les plus abordables

Ce que votre Breitling dit de vous

La Rolex Submariner 126610 LN ou l’Omega Seamaster 300M : le comparatif ultime


À propos de l'auteur

Troy Barmore

Je suis amateur de montres depuis mon plus jeune âge. Mon obsession a commencé quand j'ai accepté un job d'été dans le seul but d'acheter un chronographe Girard-Perregaux à mon grand frère. Mon cercle d'intérêt s'est entre-temps élargi aux montres-outils vintage et aux marques indépendantes contemporaines.

À propos de l'auteur

Zoom sur

Derniers articles

FASTLANEBANNER-1
11/29/2021
Lifestyle
 5 minutes

Rolex avec surnoms : comment fonctionnent Batman, Hulk et Kermit ?

Par Chrono24
CAM-1481-Preowned-Watches-Magazin-2-1
11/26/2021
Guide des acheteurs
 6 minutes

Black Friday 2021 : astuces économiques pour Rolex, Omega et d’autres.

Par Pascal Gehrlein