29 juin 2020
 5 minutes

Ma montre et l’effet qu’elle produit : 1re partie

Par Jorg Weppelink
CAM-1269-Meine_Uhr_2-1

Ma montre et l’effet qu’elle produit : 1re partie image: Fratello Watches

Les amateurs de montres le savent bien, les garde-temps n’affichent pas uniquement l’heure – ils racontent une histoire et permettent de lancer des conversations palpitantes. Dans cet article, nos auteurs Jorg Weppelink et Tom Mulraney nous parlent d’une pièce maîtresse de leur collection et de l’effet qu’elle produit sur les autres.

Jorg Weppelink : Omega Constellation Manhattan

Je ne peux pas dire que mon Omega Constellation Manhattan attire toute l’attention au premier coup d’œil, mais elle suscite tout de même de fortes réactions. J’ai acheté cette Constellation Manhattan de 1984 en version acier il y a environ trois ans. Elle est équipée du calibre 1422 et affiche un cadran champagne. Son design et ses dimensions composent ses caractéristiques majeures. Avec son diamètre d’un peu moins de 33 mm, elle serait aujourd’hui considérée comme une montre pour femme – d’ailleurs petite pour sa catégorie. Et c’est vrai, de nombreuses personnes sont persuadées que je porte une montre pour femme.

Nous avons souvent tendance à oublier que, jusque dans les années 1990, les montres étaient bien plus petites qu’elles ne le sont à notre époque. Avec ses 33 mm, cette montre n’a jamais été grande, mais elle n’était pas non plus minuscule. Prenez la Rolex Datejust standard produite dans les années 1980 : elle mesure 36 mm de diamètre et donc seulement 3 mm de plus que ma Constellation Manhattan. Simplement, nous sommes de plus en plus habitués à voir des montres oversize comprises entre 43 et 48 mm. Je n’ai jamais reçu aucun commentaire sur ma Seiko Sumo de 45 mm, et croyez-moi, c’est une très grande montre.

Omega Constellation Quartz
Omega Constellation Quartz

C’est précisément là que réside toute la magie de la Constellation Manhattan. Grâce au fabuleux design de Carol Didisheim, je n’ai jamais l’impression de porter une petite montre. Si les gens ont tendance à penser qu’elle est petite, on ne dirait vraiment pas qu’elle mesure seulement 33 mm de diamètre. La combinaison de son boîtier en forme de tonneau et de son exceptionnel confort de port agrandissent quelque peu ce garde-temps. Quand je porte cette montre, elle ne me paraît pas minuscule.

Est-ce que ça me gêne que les gens pensent que je porte une montre pour femme ? Pas le moins du monde. Je porte des montres car elles me plaisent. Je ne les choisis pas en fonction des goûts et des préférences de chacun en matière de montres. Et puis ce genre de montre suscite toujours de vives réactions et se révèle être un très bon premier sujet de conversation. Les gens changent souvent d’avis quand ils apprennent ce qui se cache derrière. C’est génial de voir que partager l’histoire d’un garde-temps peut souvent changer la façon de penser de quelqu’un.

Omega Constellation Quartz
Omega Constellation Quartz

Tous les honneurs reviennent à Carol Didisheim et Omega qui ont créé une montre non seulement magnifique et techniquement innovante, mais aussi très confortable à porter. Ajoutez une campagne de pub particulièrement remarquable mettant en scène l’un des acteurs les plus marquants de sa génération, Robert Wagner, et vous comprendrez sûrement pourquoi je considère l’Omega Constellation Manhattan comme lamontre des années 1980. Ceci dit, je peux comprendre pourquoi les gens n’apprécient pas la montre. Je suis le premier à reconnaître que son design et ses dimensions sont inhabituels, mais je ne vois pas en quoi cela pourrait me faire la détester.

Tom Mulraney : IWC Portugieser Remontage Manuel

Comme cela arrive à de nombreux collectionneurs de montres, je vais vous parler d’une montre dont je regrette de m’être séparé. Il s’agissait d’une IWC Portugieser Remontage Manuel réf. IW545404. Elle n’est pas particulièrement rare ni même chère, mais c’était l’une de mes premières montres habillées, et ma première IWC – et j’adorais cette montre.

IWC Portugieser Remontage Manuel, réf. IW545404
IWC Portugieser Remontage Manuel, réf. IW545404

Sur le papier, la référence IW5454-04 ne fait pas vraiment sens. Elle affiche les marqueurs esthétiques d’une montre habillée contemporaine (un cadran élégant, l’affichage central de l’heure, un compteur contrasté à 6 heures pour la petite seconde), mais un diamètre de 44 mm (sans la couronne). C’est particulièrement grand pour une montre habillée qui a tendance à mesurer dans les 40 mm (voire 42 mm en poussant un peu). Mais c’est l’une des caractéristiques que j’adorais chez elle. Difficile de ne pas la remarquer au poignet, et malgré son design relativement épuré, elle attire toujours l’attention et suscite de nombreux commentaires. Le mieux dans tout cela, grâce à son mouvement à remontage manuel, le boîtier en acier est fin (environ 10 mm avec le verre saphir bombé). Sans oublier ses sublimes cornes incurvées qui permettent à la montre de se glisser confortablement sous votre manche, une caractéristique commune à toute montre habillée digne de ce nom.

IWC Portugieser Remontage Manuel, réf. IW545404
IWC Portugieser Remontage Manuel, réf. IW545404

Bien sûr, ce design n’est pas inédit chez IWC. En effet, la référence 5454-04 est l’une des réinterprétations les plus fidèles de la Portugieser d’origine introduite en 1939. Pour comprendre pourquoi, il est important de noter que le modèle original associait la précision d’un mouvement de montre de poche et la fonctionnalité d’une montre-bracelet. Pour rendre cela possible, le boîtier devait être grand – près de 40 mm. Cela ne choque absolument pas au regard des standards actuels, mais à l’époque, le diamètre standard d’une montre habillée avoisinait les 31 mm.

En termes de design et de lisibilité, la Portugieser est, selon moi, l’une des montres élégantes les plus réussies du marché car elle est un savant mélange d’élégance et de décontraction. Je pourrais fixer son cadran pendant des heures. Lorsque la lumière se pose au bon moment sur les index des heures et les aiguilles polis, elle donne une tonalité bleu nuit au cadran pourtant noir. J’ai d’ailleurs passé des heures et des heures à débattre avec mon entourage sur la couleur du cadran de cette montre. Certains étaient convaincus qu’il était bleu, et je n’étais moi-même pas sûr de ma réponse, mais IWC n’a jamais proposé cette référence avec un cadran bleu. J’ai fini par me dire que j’étais vraiment chanceux car en possession d’une jolie montre à cadran noir qui semblait parfois bleu selon la lumière.

IWC Portugieser Remontage Manuel, réf. IW545404
IWC Portugieser Remontage Manuel, réf. IW545404

Autre caractéristique marquante de la réf. 5454-04, son fond de boîtier en verre saphir qui offre une vue dégagée sur le mouvement à remontage manuel. Sa conception est vraiment similaire à celle du mouvement de la montre de poche d’origine, et il oscille à une fréquence douce et constante de 18 000 A/h. Il affiche également une petite échelle de style Jones (selon F.A. Jones, le fondateur américain d’IWC) qui vous informe de sa vitesse d’oscillation (slow/fast). Il ne s’agit pas d’un mouvement hautement compliqué, mais il est magnifiquement exécuté et décoré. L’IWC Portugieser Remontage Manuel réf. IW545404 est une très bonne première montre et je regrette de l’avoir laissé partir. Une chose est sûre, elle vaut définitivement le coup d’œil.

Lire la suite

Au-delà de l’alunissage : 4 partenariats Omega ainsi que les montres correspondantes


À propos de l'auteur

Jorg Weppelink

Bonjour, je m'appelle Jorg et j'écris des articles pour Chrono24 depuis 2016. Ma collaboration avec Chrono24 a cependant commencé plus tôt, lorsque j'ai commencé …

À propos de l'auteur

Zoom sur

Rolex GMT Master II Pepsi 126710BLRO, Image: Bert Buijsrogge
Conseils pour choisir sa montre
 6 minutes

Les montres représentent-elles un bon investissement ?

Par Jorg Weppelink
Nouvelle venue dans la famille Prospex : la toute dernière série Seiko Prospex LX
Modèles
 5 minutes

Nouvelle venue dans la famille Prospex : la toute dernière série Seiko Prospex LX

Par Jorg Weppelink
Les meilleures montres à moins de 1500 €
Guide des acheteurs
 5 minutes

Les meilleures montres à moins de 1500 €

Par Tom Mulraney
Rolex GMT Master II Pepsi 126710BLRO, Image: Bert Buijsrogge
Conseils pour choisir sa montre
 6 minutes

Les montres représentent-elles un bon investissement ?

Par Jorg Weppelink
Les meilleures montres à moins de 1500 €
Guide des acheteurs
 5 minutes

Les meilleures montres à moins de 1500 €

Par Tom Mulraney

Derniers articles

CAM-1248-Wertentwicklung-Most-Sold-Rolex-Modelle-Magazin-2-1
6 juil. 2020
Tendances actuelles
 6 minutes

Les Rolex les plus populaires sur Chrono24

Par Bert Buijsrogge
CAM-1268-Videoartikel-Rolex-Datejust-2-1
3 juil. 2020
Conseils pour choisir sa montre
 1 minute

Notre avis sur la Rolex Datejust 16220 : quelles sont les particularités de cette référence ?

Par Chrono24
CAM-1254-Buyers-Guide-Tudor-Black-Bay-2-1-FR
2 juil. 2020
Guide des acheteurs
 5 minutes

Guide d’achat Chrono24 de la Tudor Black Bay Fifty-Eight

Par Sebastian Swart