09/02/2022
 7 minutes

Chrono24 en direct des Geneva Watch Days : les montres en or donnent le ton en 2022

Par Jorg Weppelink
OFP-169-Geneva_Watch_Days-2-1

Qu’il s’agisse d’une nouvelle couleur de cadran ou encore de la renaissance d’un style ou d’une référence spécifique, l’univers des montres suit volontiers les tendances. Nous avons par exemple récemment constaté un regain d’intérêt pour les montres de sport en acier inoxydable inspirées des années 1970. Une autre tendance plus difficile à identifier est l’utilisation de certains matériaux plutôt que d’autres : dans ce domaine, l’industrie horlogère est connue pour repousser encore et toujours les limites afin de rendre les montres encore plus légères et plus robustes. L’utilisation de la céramique, de la fibre de carbone et du titane n’est certes pas une nouveauté, mais de plus en plus de marques font appel à un ou plusieurs de ces matériaux et/ou à un composite associant un matériau traditionnel à un matériau moderne. Bien qu’il existe déjà depuis quelques années, ce processus peut tout de même être qualifié de « tendance ». Qu’en est-il des tendances tellement ancrées que personne ne les considère comme plus comme en vogue ? 

Les montres en or sont-elles vraiment tendance ?

Avez-vous également remarqué que de nombreuses sorties récentes se parent d’or jaune et d’or rose, aussi bien sur leurs boîtiers que sur leurs bracelets ? Ces deux types d’or étant utilisés depuis des siècles dans l’industrie horlogère, leur présence sur des montres actuelles n’a rien d’exceptionnel et il peut être difficile de comprendre en quoi les montres en or seraient de nouveau à la mode. Lorsque nous avons commencé à nous intéresser aux sorties les plus populaires de cette année, c’est-à-dire les montres ayant reçu des éloges universels de la part des journalistes et des fans, nous avons rapidement remarqué que beaucoup d’entre elles étaient en or.   

Une analyse des données de la plateforme Chrono24 nous a par ailleurs permis d’identifier une hausse des ventes de montres en or depuis le début de l’année. Autre point intéressant, les montres en or ne paraissent pas souffrir des baisses de prix subies par certains modèles populaires en acier inoxydable au cours des deux derniers mois. En ce sens, la popularité des montres en or augmente et nous pouvons donc bel et bien parler de tendance. Nous avons donc décidé de compiler une liste des montres en or les plus remarquables de cette année : certaines sont sorties en début d’année tandis que d’autres viennent d’être dévoilées lors des Geneva Watch Days. Cette tendance ne semblant pas prête à prendre fin, découvrons ensemble les meilleures nouveautés. 

Vacheron Constantin Historiques 222

La première montre de notre liste a fait parler d’elle lors de l’édition 2022 du salon Watches & Wonders 2022. La fantastique Vacheron Constantin Historiques 222 est une excellente réédition de la 222 classique lancée par la marque dans les années 1970. La 222 d’origine est souvent mentionnée aux côtés de la Royal Oak d’Audemars Piguet et de la Nautilus de Patek Philippe. Le public a longtemps cru que la 222 avait été conçue par le légendaire Gérald Genta, mais le jeune designer horloger Jörg Hysek est en réalité le père de cette icône des années 1970. Pour cette réédition, Vacheron Constantin remplace l’acier inoxydable par de l’or jaune 18 carats afin de rendre la sortie de cette montre encore plus grandiose. Si la marque est restée très fidèle au design original, le mouvement a été modernisé : le calibre automatique interne 2455/2, plus moderne, oscille à une fréquence de 28 800 alternances par heure et permet un réglage rapide de la date. Même après ces modifications, la 222 de Vacheron Constantin conserve son statut d’icône. 

Bulgari Octo Finissimo en or rose

Bulgari a présenté toute une série de nouveautés en or lors des Geneva Watch Days 2022. Le duo de modèles Octo Finissimo Automatic en or, qui ne fait que confirmer le statut de légende de cette référence, a particulièrement attiré mon attention. Leur jumeau plus technique, la Bulgari Octo Finissimo Skeleton 8 Days, a elle aussi été lancée en or rose - la marque nous avait certes déjà proposé plusieurs nouveautés aux caractéristiques techniques impressionnantes, mais s’était contentée de versions en titane. La nouvelle Octo Finissimo Chronograph GMT a également fait une apparition remarquée en or rose. Pourquoi ai-je alors décidé de privilégier l’Octo Finissimo Automatic ? Comme vous le savez peut-être, Bulgari a déjà sorti une version en or rose de l’Octo Finissimo il y a quelques années. Son boîtier et son bracelet en or rose sablé sont associés à un cadran en or rose, ce qui correspondait parfaitement au look monochrome recherché à l’époque par la marque. Au cours des années suivantes, la marque a proposé des modèles avec des cadrans de différentes couleurs et continue sur sa lancée avec ses nouvelles références en or. L’Octo Finissimo en or rose et la version en or jaune, la seule à être en édition limitée, sont toutes deux dotées d’un cadran brun chocolat conférant à ces garde-temps un aspect résolument élégant. Ces deux montres regroupent véritablement toutes les meilleures caractéristiques des montres en or. 

H. Moser & Cie. Streamliner Tourbillon Vantablack

Une autre grande nouveauté de l’édition actuelle des Geneva Watch Days est la formidable H. Moser & Cie. Streamliner Tourbillon Vantablack. La collection Streamliner est devenue la figure de proue de H. Moser & Cie., qui nous a proposé un éventail de modèles différents au cours des dernières années. Si la Streamliner Centre Seconds et la Streamliner Flyback Chronograph ont rencontré un énorme succès, la version tourbillon en or rouge de la Streamliner semble bien partie pour connaître le même destin. Cette montre en or rouge est munie d’un cadran en Vantablack, l’une des matières les plus sombres au monde, qui vient ajouter une profondeur supplémentaire inattendue afin de nous offrir un garde-temps incroyablement fascinant. Pour couronner le tout, vous pouvez admirer l’impressionnant mouvement tourbillon HMC804 à 6 heures. Avec ses matériaux originaux et ses innovations techniques, il va sans dire que la Streamliner Tourbillon Vantablack est l’une des sorties les plus spectaculaires de cette année. 

Omega Speedmaster Professional « Moonwatch » en or Moonshine

Intéressons-nous maintenant à un duo de montres Omega Speedmaster Moonwatch en or Moonshine. Au fil des années, Omega a peu lancé de nouvelles versions en or de sa célèbre Moonwatch. La Moonwatch étant toutefois LA montre-outil par excellence, seul un petit nombre de modèles Speedmaster Professional ont été fabriqués dans ce matériau précieux. Omega a cependant décidé de changer la donne en proposant cette année deux modèles en or Moonshine, un matériau développé par la marque. Le premier est doté d’un cadran et d’une lunette vert foncé, tandis que le second présente un cadran doré et une lunette noire. Ces montres ont beau être diamétralement opposées, elles n’en restent pas moins remarquables. J’ai une préférence pour la version avec le cadran doré et la lunette noire, tout aussi magnifique sur le bracelet en caoutchouc noir que sur le bracelet en or. Ces nouveautés en métal précieux permettent à Omega d’élever la collection Moonwatch au niveau supérieur : elle comprend désormais deux nouveaux modèles en or Moonshine, une version en or Sedna avec un cadran et une lunette noirs ainsi qu’une fantastique variante en or Canopus (or blanc) avec un cadran argenté et une lunette noire. Si cette dernière reste ma préférée, je trouve les nouvelles versions en or Moonshine également sublimes. 

L’Omega Speedmaster est également très élégante en or.

Cartier Santos Dumont en or rose

La maison Cartier décline elle aussi l’un de ses modèles phares en or. Si Cartier propose traditionnellement des montres en métaux précieux, elle a récemment préféré étoffer sa gamme de garde-temps en acier inoxydable. La Cartier Santos Dumont en or rose avec une lunette et des cornes laquées beiges présentée lors de l’édition 2022 du Watches & Wonders 2022 est la preuve irréfutable que la marque est passée maître dans l’art des montres en or. La teinte de la lunette et des cornes s’accorde parfaitement avec le cadran beige au motif très délicat, presque pyramidal. Au poignet, la montre n’est pas imposante et passerait à peu de chose près inaperçue ‑ mais la discrétion n’est pas une qualité pour laquelle les montres en or jaune et rose sont particulièrement connues. La marque a également sorti deux modèles similaires dans des couleurs différentes, mais la version en or rose avec le cadran et la lunette beiges est à mon avis la plus intéressante des trois. L’association avec le bracelet en cuir vert est aussi étonnante que réussie. Cette montre en édition limitée (200 exemplaires) confirme que les garde-temps Cartier sont tout simplement faits pour être parés de métaux précieux. 

Rolex Yacht-Master 42 en or jaune

À mon humble avis, la nouveauté Rolex la plus marquante de cette année est la version en or jaune 18 carats de la magnifique Rolex Yacht-Master 42. Le mariage d’un boîtier en or jaune de 42 mm et d’un bracelet Oysterflex sied parfaitement à la Yacht-Master, qui marche sur les traces de la version en or Everose de 40 mm elle aussi dotée du même bracelet Oysterflex noir. Cette association fonctionne à tous les coups ! En dehors du boîtier et du bracelet, cette Yacht-Master ne présente aucune différence avec les modèles précédents : elle reste animée par le calibre 3235, possède le même boîtier de 42 mm auparavant disponible en or blanc et est toujours livrée avec un superbe bracelet Oysterflex incroyablement confortable. Le contraste du boîtier en or jaune avec la lunette, le cadran et le bracelet noirs suffit à la transformer en une nouvelle version captivante. 

La Rolex Yacht Master 42 avec un boîtier en or

Zenith Chronomaster Sport en or rose

Si Zenith a principalement l’accent sur la Chronomaster Open cette année, beaucoup s’accordent à dire que les versions en or rose de la Chronomaster Sport font partie des meilleures sorties récentes de la marque. L’influence de la Daytona clairement perceptible dans la Chronomaster Sport ne semble pas avoir dérangé les fans. Les versions en acier inoxydable ayant rencontré un grand succès, il était logique que Zenith lance également des modèles en or et bicolores : les variantes du Chronomaster Sport en or rose associent à merveille le métal précieux à un cadran blanc ou noir, sans oublier les cadrans secondaires typiques du modèle. J’adore la version en or rose, avec son cadran noir ainsi que ses cadrans secondaires gris et bleus. Le résultat est absolument fascinant et a laissé de nombreux visiteurs du Watches & Wonders bouche bée. 

Notre liste des montres en or les plus spectaculaires sorties en 2022 touche à sa fin. La présence de certaines des marques les plus connues au monde dans cette liste est la preuve du potentiel des montres en or, et notre sélection ne représente que la partie émergée de l’iceberg : des marques moins connues surfent elles aussi sur cette tendance. Les montres en or ne cessent de se surpasser, pour le plus grand plaisir des passionnés et des collectionneurs ! 


À propos de l'auteur

Jorg Weppelink

Bonjour, je m'appelle Jorg et j'écris des articles pour Chrono24 depuis 2016. Ma collaboration avec Chrono24 a cependant commencé plus tôt, lorsque j'ai commencé …

À propos de l'auteur