Se connecter

3 bonnes raisons de crâner avec ces montres qui attireront tous les regards

Pascal Gehrlein
09.01.2020
3 bonnes raisons de crâner avec ces montres qui attireront tous les regards

 

Que celui qui n’a jamais voulu être au centre de l’attention me jette la première pierre, surtout lorsque la montre que vous venez d’acheter vous a coûté beaucoup de temps – et souvent tout autant d’argent. Il serait dommage que celle-ci passe inaperçue et qu’aucun autre amateur de montres ne vous arrête dans la rue pour en savoir plus sur votre nouveau garde-temps. Les montres seraient-elles donc « uniquement » un symbole de réussite ? Les montres de luxe sont automatiquement associées à une certaine aisance, mais quelques chanceux ont par exemple simplement hérité de tels garde-temps. Trêve de blablas, vous êtes venus sur cette page pour découvrir de nouvelles montres de luxe.

Je vous promets que cet article ne sera pas consacré aux Submariner, Royal Oaket autres Navitimer. Ne vous méprenez pas, ces modèles sont des classiques et je comprends tout à fait qu’il s’agisse des montres les plus recherchées sur Chrono24, mais il existe des garde-temps bien supérieurs en matière de design, de technologie et de charisme. Je suis en effet convaincu qu’il ne suffit pas uniquement d’un design original et d’un prix atteignant cinq ou six chiffres, mais que d’autres caractéristiques spéciales jouent également un rôle dans le choix de la montre parfaite pour en mettre plein les yeux.

 

RM11-03

Ma dernière phrase n’était pas du tout ironique, et la première montre que je vais vous présenter coûte véritablement plusieurs centaines de milliers d’euros. Si le nom de Richard Mille divise la communauté horlogère, il est impossible de nier le talent de l’horloger pour les belles mécaniques. Dans quelle mesure cette montre est-elle un petit bijou d’ingénierie ? Selon Fabrice Namura, designer chez Richard Mille, la RM 11-03 a été développée en étroite collaboration avec l’enreprise McLaren et son designer en chef, Rob Melville, afin de créer une montre extraordinaire – je vous l’accorde, aucune montre sortie des ateliers de Richard Mille ne peut être qualifiée d’ordinaire. L’inscription McLaren sur la lunette de la montre indique simplement qu’il s’agit d’une coopération mais est néanmoins un détail très agréable rappelant les entrées d’air uniques de la voiture « Senna », le bolide de 800 chevaux lancé par McLaren en 2017. Le fait que Richard Mille prenne cette montre au sérieux se ressent également dans les matériaux utilisés. Les poussoirs du chronographe flyback sont en titane et rappellent les phares de la célèbre 720S. L’utilisation du carbone est également typique chez Richard Mille. Pour cette montre, il fait par exemple appel à du Mix Carbon TNT et du Orange Quartz TNT. Le résultat est donc un garde-temps ultra léger malgré ses 44,50 mm de largeur et 16,23 mm de hauteur.

 

Richard Mille RM11-03
Richard Mille RM11-03

 

Si vous voulez attirer davantage les regards, portez votre RM 11-03 sur un bracelet en caoutchouc orange. Le joueur de NFL Odell Beckham Jr., presque plus connu pour ses frasques que ses exploits sportifs, assure également une jolie publicité pour la montre. Les connaisseurs sauront bien sûr que la RM 11-03 est limitée à 500 pièces. Vous trouverez la montre sur Chrono24 à partir d’environ 270 000 euros.

 

Omega Speedmaster Professional Apollo XI

Passons maintenant à une montre qui véhicule deux idées : « Je nage dans l’univers des montres depuis longtemps et je connais l’histoire de la Speedmaster » et « Mon compte en banque est trop bien fourni pour une simple montre en acier ». Je parle bien entendu de l’Omega Speedmaster Professional Apollo XI référence BA345.0802 et des autres Speedmaster en métal doré élégant. La référence mentionnée ci-dessus date des années 1980 et serait ma montre de prédilection pour crâner. Tout comme ses sœurs pâlichonnes en acier, cette Speedy est animée par un remontage manuel. L’échelle tachymétrique reste noire, comme sur la version acier, mais le contraste est beaucoup plus fort avec le boîtier et le bracelet en or jaune 18 carats. L’Apollo XI a été lancée en 1980 en hommage à l’alunissage de 1969. Le chronographe a été uniquement produit de 1980 à 1987, ce qui en fait donc un spécimen assez rare. D’après mes recherches, seulement environ 300 pièces auraient été produites. Cette montre possède une autre particularité intéressante et indécelable au premier regard : son fond saphir ouvert vous permet d’admirer le mouvement 816L. La Speedmaster Apollo XI dorée vintage est disponible à un prix avoisinant les 25 000 euros, soit environ moitié moins que la nouvelle édition sortie cette année. En bref, l’Apollo XI est une montre pour les « crâneurs » férus d’histoire.

 

Omega Speedmaster Professional Apollo XI
Omega Speedmaster Professional Apollo XI

 

En plus d’allier tradition et extravagance, cette montre ultra photogénique est parfaite pour les réseaux sociaux. Que diriez-vous maintenant d’une montre un peu moins tape-à-l’œil, qui ne révélera tout son potentiel qu’à ceux qui osent s’en approcher ?

 

Grand Seiko Snowflake  

Je parle bien entendu de la Grand Seiko Spring Drive, surnommée « Snowflake ». Vous vous demandez sûrement pourquoi j’ai décidé d’inclure un modèle de la marque japonaise connue pour sa sobriété dans ma sélection de « montres pour crâner ». Je pense tout simplement que cette montre Seiko possède un énorme potentiel, et j’espère ainsi attirer votre attention sur ce modèle. La « Snowflake », officiellement référencée SBGA211, a été présentée pour la première fois en 2010. La simplicité de la montre reflète clairement les forces de la marque Grand Seiko, à savoir une esthétique pure et minimaliste, beaucoup d’arrondis et des lignes claires.

 

Grand Seiko Snowflake SBGA211.018
Grand Seiko Snowflake SBGA211, Photo: Bert Buijsrogge

 

Contrairement à une Rolex ou une Breitling, la Grand Seiko ne dévoile pas tous ses atouts au premier regard. Au fond, ce n’est pas une mauvaise chose : la Grand Seiko vous invite ainsi à vous intéresser de plus près à elle afin de découvrir les nuances et les détails qui font sa particularité. Les aiguilles dauphine sont aussi tranchantes et lisses qu’un sabre japonais grâce au polissage Zaratsu, mais le cadran est ici la véritable star. Le terme « Snowflake », en français « flocon de neige », prend ici toute sa signification : la structure du cadran blanc rappelle bel et bien la surface d’un flocon de neige. Cette montre se marie parfaitement avec des tenues professionnelles et sera du plus bel effet lors d’un rendez-vous d’affaires. Ne vous laissez toutefois pas décevoir par les apparences : si celle-ci ressemble à un garde-temps en acier on ne peut plus classique de 41 mm de diamètre, il vous suffit de l’observer d’un peu plus près pour prendre conscience de la finition et des textures magnifiques du cadran. C’est précisément ce qui fait de la Grand Seiko la montre idéale pour crâner avec style – du moins à mon humble avis.

 

Lire la suite : 

La magie des montres squelettes

Rétrospective de l’industrie horlogère en 2019

Les principales tendances 2019 en matière de montres


Pascal Gehrlein
De Pascal Gehrlein
09.01.2020
Voir tous les articles

Zoom sur