06/03/2024
 6 minutes

1 000 m sous les mers : 3 montres de plongée abordables

Par Sebastian Swart
2-1

1 000 m sous les mers : 3 montres de plongée abordables

Elles sont sportives, robustes et parfois élégantes : les montres de plongée. Ayant une prédilection pour les fonds marins grâce à leur étanchéité élevée, ces garde-temps jouissent d’une grande popularité auprès des amateurs et amatrices de montres. Certains modèles tels que la Rolex Submariner, l’Omega Seamaster 300 ou encore la Blancpain Fifty Fathoms sont même entrés dans la légende. Les deux premières manufactures se livrent d’ailleurs une bataille en règle grâce aux montres de plongée de leurs collections Sea-Dweller et Planet Ocean qui battent des records d’étanchéité (et qui seraient en théorie suffisamment performantes pour explorer la fosse des Mariannes).

Les montres de plongée conventionnelles offrent quant à elles une étanchéité standard comprise entre 200 m (20 bar) et 500 m (50 bar) et sont donc adaptées à la plupart des situations. Afin de rendre leur catalogue plus attractif pour les professionnels, certains fabricants mettent cependant au point des modèles étanches à 1 000 m (100 bar) ou plus. Dans cet article, nous vous présentons trois marques qui proposent précisément ce type de garde-temps, et ce à des prix attractifs.

Quelles sont les caractéristiques d’une montre de plongée étanche à 1 000 m ?

Pour pouvoir évoluer jusqu’à 1 000 m de profondeur, les montres de plongée doivent posséder différents attributs qui garantissent leur bon fonctionnement sous l’eau.

Les garde-temps dotés d’une étanchéité élevée présentent une conception et des propriétés matérielles spécifiques. Ces modèles sont généralement constitués d’acier inoxydable ou de titane. Très léger, ce dernier est à la fois extrêmement solide et résistant à la corrosion. Autre caractéristique importante, la couronne, le fond du boîtier et le verre de la montre doivent être étanchés de manière à ce que l’eau ne puisse pas y pénétrer, y compris en cas de forte pression. Dans le cas de la couronne, Rolex y parvient notamment grâce au système Triplock qui comporte trois zones d’étanchéité. Pour les plongées profondes, lors desquelles de l’hélium peut s’accumuler à l’intérieur du boîtier, la présence d’une valve à hélium s’avère par ailleurs indispensable. En permettant à l’hélium de s’échapper lors de la décompression, cette valve prévient en effet un éventuel endommagement du boîtier.

Une autre spécificité des montres de plongée est qu’elles doivent être parfaitement lisibles et manipulables même lorsque la visibilité est mauvaise. Une lunette rotative unidirectionnelle rehaussée d’un point lumineux et des index fortement luminescents sont donc la norme pour ce type de garde-temps. Enfin, les montres de plongée doivent être équipées de calibres fiables et précis, ce qui est presque toujours le cas pour les modèles du milieu et du haut de gamme.

Quels sont les modèles phares de ce segment ?

Les garde-temps emblématiques de certains segments proviennent généralement de grandes marques. Les montres de plongée dotées d’une étanchéité accrue n’échappent évidemment pas à la règle. En voici deux exemples, présentés en quelques mots.

Rolex Sea-Dweller

La Rolex Sea-Dweller est l’un des modèles les plus connus. Il s’agit de la première montre de plongée équipée d’une valve à hélium, qui se trouve aujourd’hui encore sur le flanc gauche de son boîtier. Les versions modernes standard de la Sea-Dweller sont capables de résister à une pression d’eau de 122 bar (1 220 m). L’actuelle référence 126600 possède un boîtier en acier inoxydable de 43 mm et coûte environ 13 700 € à l’état neuf. Rolex propose également une variante bicolore de la Sea-Dweller alliant acier inoxydable et or.

Ein Klassiker unter den leistungsstarken Taucheruhren – Rolex Sea-Dweller
La Rolex Sea-Dweller, une montre de plongée culte et performante

Omega Seamaster Ploprof 1200M

L’Omega Seamaster Ploprof 1200M est un autre grand classique. La plupart des modèles actuels, référencés 227.90.55.21.01.001, arborent un boîtier en titane unique en son genre et très imposant, puisqu’il mesure 55 mm x 48 mm. Sur la Seamaster Ploprof, la valve à hélium est positionnée à 4 heures, tandis que la couronne se situe sur le côté gauche du boîtier. Le poussoir de sécurité de la lunette, généralement orange et placé à 2 heures, est un autre signe distinctif de ce modèle, dont le prix avoisine 11 000 € à l’état neuf.

Laut und kantig – Omega Seamaster Ploprof 1200 M
L’Omega Seamaster Ploprof 1200M, anguleuse et extravagante

Affichés à plus de 10 000 €, ces deux exemples sont donc loin d’être abordables. Si vous souhaitez acquérir une montre de plongée étanche à 1 000 m sans débourser une fortune, mieux vaut donc opter pour l’un des trois modèles suivants.

TAG Heuer Aquaracer Professional 1000 Superdiver

L’Aquaracer Professional 1000 Superdiver (réf. BP5A8A.BF0619) est entrée au catalogue de TAG Heuer en 2022. Mesurant 45 mm de diamètre, son boîtier est constitué de titane. Elle se distingue par sa lunette dodécagonale qui confère un style caractéristique aux modèles de cette collection. Coloré en orange, le premier quart de la lunette de plongée est à la fois audacieux et fonctionnel. TAG Heuer y assortit par ailleurs les aiguilles des minutes et des secondes en y appliquant ce même coloris. Ce modèle est équipé d’une valve à hélium située sur le flanc gauche du boîtier. De grands index ronds luminescents garantissent une lisibilité optimale, y compris en cas de faible luminosité.

L’Aquaracer Professional 1000 Superdiver bat au rythme du calibre de manufacture automatique TH30-00 doté d’une réserve de marche de 70 heures et disposant, outre l’affichage de l’heure, d’un guichet de la date à 6 heures.

Affiché à environ 5 000 €, ce modèle n’est certes pas bon marché, mais il demeure nettement plus abordable que ses homologues signés Rolex et Omega. Et avec de telles caractéristiques et un design aussi attractif, il pourrait bien finir par entrer à son tour dans la légende.

TAG Heuer Aquaracer Professional 1000 Superdiver – hält bis zu 1000 m (100 bar) dicht.
La TAG Heuer Aquaracer Professional 1000 Superdiver est étanche à 1 000 m (100 bar)

Sinn U1, une authentique montre-outil

Le catalogue de la manufacture francfortoise Sinn renferme lui aussi un modèle étanche à 1 000 m, à savoir la montre de plongée U1. La couronne et le boîtier de ce modèle, qui mesure 44 mm de diamètre, ont pour particularité d’être constitués d’acier pour sous-marin allemand, actuellement fabriqué par ThyssenKrupp. Selon Sinn, cet acier serait particulièrement résistant à l’eau de mer et aux champs magnétiques.

Comme souvent chez Sinn, la lunette rotative est solidaire du boîtier et ne peut donc pas s’en détacher accidentellement. D’une grande sobriété, son cadran noir est bordé d’index luminescents rectangulaires et parcouru par des aiguilles seringues.

Ce modèle est animé par le calibre Sellita SW 200-1 à remontage automatique. Muni d’un guichet de la date à 3 heures, celui-ci dispose d’une réserve de marche d’environ 38 heures.

Comptez environ 2 100 € pour acquérir une Sinn U1 en parfait état sur Chrono24.

Perfekte Toolwatch mit 1000 m (100 bar) Wasserdichtigkeit – Sinn U1
La Sinn U1, une parfaite montre-outil offrant une étanchéité à 1 000 m (100 bar)

Mühle Glashütte S.A.R. Rescue-Timer

Notre troisième et dernier exemple est également de fabrication allemande, puisqu’il s’agit de la Mühle Glashütte S.A.R. Rescue-Timer (réf. M1-41-03-MB). Mesurant 42 mm de diamètre, cette montre de plongée est constituée d’acier inoxydable. Conçu en collaboration avec des capitaines de bateaux de sauvetage en mer, ce modèle présente certaines particularités qui s’avèrent essentielles dans la pratique. La lunette de la Rescue-Timer est ainsi constituée de caoutchouc souple afin de prévenir les blessures. La montre est en outre protégée par un verre saphir de 4 mm d’épaisseur, ce qui la rend particulièrement solide. Enfin, son cadran épuré et clair, rehaussé de grands index triangulaires à 3, 6, 9 et 12 heures, garantit une lisibilité optimale.

Comme la Sinn U1, la S.A.R. Rescue-Timer est équipée du calibre automatique Sellita SW 200-1, mais dans une version améliorée par Mühle. La manufacture le dote notamment du réglage fin « col de pivert » qu’elle a elle-même mis au point et breveté. Ce ressort à la forme spéciale empêche la flèche de la raquette de se déplacer vers le haut et la maintient dans sa position, ce qui rend le mouvement plus robuste.

Le prix de la Mühle Glashütte S.A.R. Rescue-Timer avoisine 1 800 € sur Chrono24.

Für die Seenotrettung entwickelt – Mühle Glashütte S.A.R. Rescue Timer
La Mühle Glashütte S.A.R. Rescue-Timer, conçue pour le sauvetage en mer

C’est ainsi que se termine notre tour d’horizon des montres de plongée abordables et étanches à 1 000 m (100 bar). Laquelle préférez-vous ?


À propos de l'auteur

Sebastian Swart

Je suis un utilisateur privé de Chrono24 depuis de nombreuses années : je l'utilise pour acheter et vendre, mais aussi pour faire des recherches. Les montres m'ont …

À propos de l'auteur

Derniers articles

Rolex-Oyster-Perpetual-2-1
07/17/2024
Guide horloger
 4 minutes

Nos 5 montres jaunes préférées pour l’été

Par Annika Murr
Taucheruhren-2-1
07/11/2024
Guide horloger
 5 minutes

Les 6 meilleures montres de plongée à moins de 3 000 €

Par Donato Emilio Andrioli