71 000 expériences d'achat satisfaites dans le monde entier
2 022 résultats trouvés pour "

IWC Portuguese

"

Nos modèles favoris


Aperçu

Trier par

IWC Portuguese Hand-Wound Acier 43mm Blanc
TOP
IWC Portugieser F.A. Jones Limitiert Handaufzug Edelstahl...
6 350 
Vendue par Chrono24
DE
IWC Portuguese Chronograph Or blanc 41mm Argent Arabes Belgique, BRUXELLES
IWC Portuguese Chronograph White Gold
8 590 
Livraison gratuite
Professionnel de Chrono24
63
BE
IWC Portuguese Chronograph Acier Argent Arabes
TOP
IWC Chronograph Portuguese
5 300 
Professionnel de Chrono24
124
ES
IWC Portuguese Chronograph Acier 41.5mm Argent Arabes Belgique, Antwerp
IWC Portuguese Chronograph
4 350 
Professionnel de Chrono24
507
BE
IWC Portuguese Automatic Acier 42.9mm Bleu
IWC Portugieser 7-Days Automatic IW500710
9 750 
Professionnel de Chrono24
1382
NL
IWC Portuguese Automatic Platine 42mm Argent
IWC Portugieser 7 Days ( Limited Edition ) Platinum
20 250 
Professionnel de Chrono24
63
NL
IWC Portuguese Automatic Acier 42mm Bleu
IWC Portugesier 7-Days Ref. IW500710
10 500 
Professionnel de Chrono24
939
NL
IWC Portuguese Automatic Or rouge 42.3mm Argent Arabes Belgique, Antwerp
IWC Portugieser Automatic Red Gold Silver Dial Brown Crocodile...
20 500 
Professionnel de Chrono24
1562
BE
IWC Portuguese Perpetual Calendar Platine Argent
IWC Portuguese Perpetual Calendar IW502219 Platin Limited 250 Pcs
38 499 
Livraison gratuite
Professionnel de Chrono24
445
NL
IWC Portuguese Chronograph Platine 41mm Argent
IWC Portugieser Rattrapante Chronograph Platin Handaufzug...
19 850 
Vendue par Chrono24
DE
IWC Portuguese Hand-Wound Acier 44mm Noir Arabes Belgique, Knokke-Heist
IWC PORTUGUESE HAND-WOUND
4 990 
Professionnel de Chrono24
30
BE
IWC Portuguese Automatic Or rose 42.3mm Argent Arabes Belgique, Wijgmaal
IWC Portuguese Automatic
24 400 
Vendeur particulier
 
BE
IWC Portuguese Automatic Acier 42mm Argent Arabes Belgique, Antwerp
IWC Portuguese 7 Days ( New Strap )
6 995 
Professionnel de Chrono24
507
BE
IWC Portuguese Chronograph Or rose 41mm Argent
IWC Portugieser Chronograph Rose Gold IW371402
8 950 
Professionnel de Chrono24
1382
NL
IWC Portuguese Chronograph Or rose 40.9mm Argent Arabes
IWC Portugieser Chronograph
9 995 
Professionnel de Chrono24
63
NL
IWC Portuguese Chronograph Acier 41mm Argent
IWC Portugieser Chronograph Ref. IW371605
7 250 
Professionnel de Chrono24
939
NL
IWC Portuguese Chronograph Or rose 41mm Argent Arabes Belgique, Antwerp
IWC Portugieser Chronograph Rose Gold Silver Dial IW371611
15 590 
Professionnel de Chrono24
1562
BE
IWC Portuguese Chronograph Or rose 41mm Noir
IWC Portugieser Rose Gold IW371415
9 500 
Professionnel de Chrono24
365
NL
IWC Portuguese Hand-Wound Acier 43mm Blanc
IWC Portugieser F.A. Jones Handaufzug Edelstahl Herrenuhr Ref....
6 950 
Vendue par Chrono24
DE
IWC Portuguese Chronograph Or rose Argent Arabes
IWC Portuguese Chronograph
8 850 
Professionnel de Chrono24
43
NL
IWC Portuguese Perpetual Calendar Or rose 44.2mm Argent Arabes
IWC Portugieser perpetual calendar
26 900 
Professionnel de Chrono24
1617
NL
IWC Portuguese Chronograph Acier 41mm Blanc Arabes Belgique, Antwerp
IWC Chronograph Portuguese
4 699 
Professionnel de Chrono24
507
BE
IWC Portuguese (submodel) Acier 40.9mm Blanc
IWC Portugieser Chrono IW371605 NEW
7 250 
Professionnel de Chrono24
1382
NL
IWC Portuguese Automatic Acier 42mm Gris
TOP
IWC Portuguese Automatic
16 000 
Vendeur particulier
 
FR
IWC Portuguese Chronograph Acier 41mm Noir
IWC Portugieser Chronograph Ref. IW371609
7 250 
Professionnel de Chrono24
939
NL
IWC Portuguese Perpetual Calendar Or rouge 44.2mm Blanc Arabes Belgique, Antwerp
IWC Portugieser Perpetual Calendar Automatic White Dial Red...
33 650 
Professionnel de Chrono24
1562
BE
IWC Portuguese Chronograph Acier 42mm Bleu
IWC Portuguese Chronograph Classic Laureus Limited Edition...
7 500 
Professionnel de Chrono24
365
NL
IWC Portuguese Automatic Acier 42.5mm Argent
IWC Schaffhausen Portugieser 7 Days Automatik Stahl Herrenuhr...
6 850 
Vendue par Chrono24
DE
IWC Portuguese Yacht Club Chronograph Acier 45.4mm Noir Sans chiffres
IWC portugieser yacht club chronograph -price including 21% VAT
9 000 
Professionnel de Chrono24
51
NL
IWC Portuguese Chronograph Acier 41mm Bleu
IWC Portugieser Chronograph box + papers
4 750 
Professionnel de Chrono24
1617
NL

IWC Portugieser : la tradition made in Schaffhouse

La Portugieser est l'une des séries les plus populaires d'IWC. Les chronographes classiques et élégants de la collection plaisent beaucoup. La Grande Complication séduit avec son calendrier perpétuel, son chronographe et sa répétition minutes.


Montres de luxe classiques et élégantes

Design classique et calibre sophistiqué, la Portugieser d'IWC Schaffhausen combine tradition horlogère et technologie de pointe. L'offre se décline en modèles automatiques à trois aiguilles, en chronographes et en modèles particulièrement compliqués munis d'un calendrier perpétuel ou d'une répétition minutes. La collection doit son nom à des marchands portugais ayant commandé des garde-temps aussi précis que des chronomètres de marine à la manufacture dans les années 1930. Le design de la collection actuelle est toujours inspiré de ces montres de marine de haute précision.

La Portugieser Sidérale Scafusia est le chef-d'œuvre horloger d'IWC. La montre tourbillon est en platine, elle affiche un calendrier perpétuel, l'heure sidérale ainsi que le ciel étoilé. La montre-bracelet possède également un mécanisme à force constante qui lui assure une précision remarquable. Chaque année, IWC ne produit que quelques exemplaires de cette montre de luxe unique.

La Portugieser Chronographe est le modèle à succès de la collection, et compte parmi les plus célèbres et les plus abordables de la série. Le calibre de manufacture 69355 anime les garde-temps les plus récents. Il a été conçu sur la base du mouvement ETA Valjoux 7750, puis retravaillé par les horlogers IWC. Le boîtier de 41 mm est disponible en acier et en or rouge. Le choix est plus exhaustif côté cadrans, qui se déclinent en argenté, noir, bleu, vert ou bordeaux.

5 raisons d'acheter une IWC Portugieser

  • Design classique à forte valeur de reconnaissance
  • Des complications variées : du chronographe au calendrier perpétuel
  • Portugieser Chronographe Classique avec fonction flyback
  • Réserve de marche de 7 jours dans sa version automatique avec calibre de manufacture 52010
  • Sidérale Scafusia avec tourbillon à force constante, calendrier perpétuel et carte céleste

Prix de l'IWC Portugieser

Modèle / numéro de référence Prix (approximatif) Matériau / diamètre
Grande Complication / IW377601 168 000 € platine / 45 mm
Répétition Minutes / IW544907 59 000 € or rouge / 44,2 mm
Calendrier Perpétuel / IW503406 44 000 € platine / 44,2 mm
Calendrier Annuel / IW503504 23 400 € or rouge / 44,2 mm
Calendrier Perpétuel 42 / IW344203 18 400 € acier / 42,4 mm
Chronographe Classique / IW390402 16 600 € or rouge / 42 mm
Yacht Club Chronographe / IW390211 8 400 € acier / 43,5 mm
Automatic / IW500109 8 400 € acier / 42,3 mm
Chronographe / IW371604 6 500 € acier / 41 mm
Automatic 40 / IW358303 5 900 € acier / 40,4 mm

Combien coûte une IWC Portugieser ?

En bon état, les chronographes d'occasion les plus abordables coûtent environ 3 700 €. Ce prix peut atteindre 168 000 € pour une Grande Complication neuve en platine. Entre ces deux extrêmes, vous trouverez une large sélection de montres automatiques, chronographes et modèles avec complication comme la Portugieser Calendrier Perpétuel ou encore la Portugieser Répétition Minutes. Cette dernière est en or rouge, mesure 44,2 mm et coûte près de 69 000 €. La Calendrier Perpétuel en platine vaut quant à elle environ 44 000 €.


Portugieser Chronographe, le grand succès d'IWC

Quand on évoque la Portugieser, c'est d'abord la Portugieser Chronographe qui nous vient à l'esprit. Parmi les caractéristiques du modèle, un boîtier rond, des chiffres arabes, des aiguilles feuilles élancées, une petite seconde à 6 heures et un compteur des minutes à 12 heures. L'édition chronographe est dépourvue de compteur des heures et de date, ce qui lui fait gagner en lisibilité.

Depuis 2020, le choix d'IWC s'est porté sur le calibre de manufacture 69355 pour équiper sa Portugieser Chronographe. Ce mouvement repose sur un Valjoux 7750 offrant une réserve de marche de 46 heures, et dont les 194 pièces sont ornées des fameuses Côtes de Genève et d'un perlage. Le fond en verre saphir permet d'admirer les détails du calibre. Possédant les mêmes dimensions que le 7750, le 69355 ne modifie pas le diamètre de la Portugieser Chronographe.

Côté boîtier, la Portugieser Chronographe mesure 41 mm de diamètre et se révèle étanche jusqu'à 30 m (3 bar). Il est donc recommandé aux nageurs de retirer leur garde-temps avant de plonger. Le bracelet en cuir d'alligator leur en sera également reconnaissant. Les matériaux proposés sont l'acier et l'or rouge, cette dernière variante étant déclinée avec un cadran argenté, ardoise ou bleu (Édition Boutique). Prévoyez une dépense d'environ 14 300 € pour vous offrir une Portugieser Chronographe en or rouge.

Les éditions en acier sont plus abordables et valent généralement près de 6 500 €. Le panel de couleurs pour le cadran est également plus étoffé : argenté, bleu, noir, vert et bordeaux. En optant pour l'édition précédente équipée du Valjoux 7750, vous pourrez réaliser une économie supplémentaire d'environ 1 000 €, les modèles d'occasion en acier coûtant près de 4 600 €.

L'IWC Portugieser Chronographe Rattrapante est l'un des modèles phares de la collection. La montre-bracelet mesure des intervalles de temps grâce à un mécanisme à rattrapante conçu en interne. Elle dispose pour cela d'un bouton poussoir supplémentaire placé à 10 heures.

IWC présente la première Portugieser Chronographe Rattrapante en 1995 et en propose régulièrement des éditions strictement limitées comme l'Édition "Boutique Munich" dont il n'existe que 250 exemplaires. La montre en acier portant la référence IW371217 affiche un cadran bleu et un bracelet en cuir d'alligator assorti. Sur le fond du boîtier, on peut voir la Frauenkirche (cathédrale Notre-Dame), véritable symbole de la ville de Munich. Cette montre bat au rythme d'une version modifiée du calibre Valjoux 7760 qui affiche 44 heures de réserve de marche. Si l'édition "Boutique Munich" est difficile à se procurer, la référence IW3712 est disponible au prix de 5 700 €.

Caractéristiques de l'IWC Portugieser Chronographe

  • Montre élégante avec fonction chronomètre
  • Cadran épuré muni d'une petite seconde et d'un compteur des minutes
  • Chiffres arabes et index en points
  • Boîtier en acier ou en or rouge 18 carats
  • Pourvue du calibre de manufacture 69355 depuis 2020
  • Modèles phares avec fonction rattrapante

Portugieser Chronographe Classique avec calibre 89361

La caractéristique principale de la Portugieser Chronographe Classique se trouve à l'intérieur de son boîtier : il s'agit du calibre de manufacture 89361. Contrairement au calibre 69355 qui anime l'édition Chronographe, le 89361 dispose d'un compteur des heures et des minutes. Pour rappel, la version "standard" ne peut comptabiliser que les minutes. La Portugieser Chronographe Classique arbore un compteur de 12 heures placé aux côtés du compteur des minutes, à 12 heures. Le calibre 89361 offre également une fonction flyback ainsi qu'une réserve de marche atteignant 68 heures. Le fond en verre permet d'admirer les finitions du mouvement, notamment le rotor de remontage squeletté affichant les fameuses Côtes de Genève.

Autre caractéristique de la montre, la minuterie chemin de fer en bordure de cadran. IWC décline l'édition avec cadran bleu ou argenté et boîtier de 42 mm en acier ou or rouge étanche à 30 m (3 bar). Avec leurs 14,2 mm de hauteur, les deux variantes sont relativement épaisses. Les bracelets en cuir d'alligator noirs ou bruns complètent l'allure élégante du garde-temps.

La version acier de l'IWC Portugieser Chronographe Classique coûte près de 9 300 € neuve et près de 7 300 € d'occasion. Un exemplaire en or rouge s'achète près de 16 500 € neuf. Une montre déjà portée vous coûtera près de 11 600 €.


Portugieser Yacht Club : la sportive

La Portugieser Yacht Club Chronographe est le modèle sportif de la collection Portugieser. Le garde-temps se caractérise par un boîtier de 43,5 mm de diamètre en acier inoxydable ou en or rouge, des bracelets en caoutchouc et une étanchéité à 60 m (6 bar). Le dispositif protège-couronne et l'aiguille rouge du chronographe soulignent le caractère sportif de la montre. La minuterie chemin de fer en bordure de cadran, le design de la petite seconde et des compteurs mettent quant à eux le côté plus classique du garde-temps en avant.

Comme sur la Portugieser Chronographe Classique, le calibre de manufacture 89361 avec fonction flyback et réserve de marche de 68 heures assure un affichage précis de l'heure et un chronométrage optimal. L'incroyable finition du mouvement s'observe à travers le fond en verre saphir.

Si vous êtes à la recherche d'un exemplaire neuf, prévoyez un budget d'environ 9 700 €. Les montres d'occasion se trouvent à quelques centaines d'euros de moins et coûtent dans les 7 000 €. Pour la version en or rouge, comptez dans les 14 300 € pour un modèle neuf et 11 300 € pour un exemplaire d'occasion. Les variantes bicolores mêlant l'acier et l'or sont affichées à 19 100 € sur catalogue. Sur Chrono24, vous trouverez cette montre-bracelet à quelques milliers d'euros de moins.

Caractéristiques de la Portugieser Yacht Club Chronographe

  • Modèle sportif de la collection Portugieser
  • Calibre de manufacture 89361 avec fonction flyback et réserve de marche de 68 heures
  • Bracelets en caoutchouc, acier ou acier et or
  • Boîtiers en acier, acier et or ou or rouge 18 carats
  • Étanche à 60 m (6 bar)

Portugieser Automatic : 7 jours d'autonomie

La Portugieser Automatic est la montre-bracelet idéale si vous pouvez aisément vous passer de la fonction chronographe. Le design de la montre de luxe rappelle celui des chronomètres utilisés dans la marine, d'où sa place de choix dans la famille Portugieser. Avec sa petite seconde à 9 heures et son indicateur de réserve de marche à 3 heures, la Portugieser Automatic ressemble à s'y méprendre à un chronographe. Mais à y regarder de plus près, vous remarquerez vite qu'elle n'a pas de poussoir sur le côté du boîtier, ni de compteur des minutes ou encore des secondes. La montre automatique affiche néanmoins la date à 6 heures.

Grâce au calibre de manufacture 52010 que vous pouvez admirer à travers le fond en verre saphir, la Portugieser Automatic affiche une incroyable réserve de marche de 168 heures. Ainsi, vous pouvez aisément laisser votre montre de côté pendant plusieurs jours au profit d'une autre.

Le boîtier de la Portugieser Automatic mesure 42,3 mm de diamètre, 14,2 mm de hauteur et affiche une étanchéité à 30 m (3 bar). Il est en acier inoxydable ou en or rouge. Le cadran se décline dans les couleurs argent, bleu, noir, ardoise et bordeaux. Cette dernière variante est en acier et coûte dans les 10 500 €. Pour une montre neuve en or rouge, comptez environ 18 300 € et 12 200 € pour un modèle déjà porté


Le modèle d'entrée de gamme : Portugieser Automatic 40

IWC a présenté la Portugieser Automatic 40 en 2020. Depuis, cette montre-bracelet de 40,4 mm de diamètre demeure le modèle d'entrée de gamme de la collection. Elle se caractérise surtout par sa petite seconde à 6 heures, les chiffres typiques de la Portugieser et une minuterie chemin de fer. IWC propose ce garde-temps élégant en acier ou en or rouge 18 carats. Le cadran est argenté ou bleu.

La montre bat au rythme du calibre automatique 82200 de manufacture. Il comporte 189 composants et dispose, entièrement remonté, d'une réserve de marche de 60 heures. En acier, la Portugieser Automatic 40 coûte dans les 5 900 €. Le prix catalogue de la version en or rouge est de 16 700 €.


L'IWC Portugieser Remontage Manuel

L'IWC Portugieser Remontage Manuel est riche d'une longue tradition. Les premières montres introduites dans les années 1930 battaient déjà au rythme de calibres à remontage manuel. Le modèle présenté en 1993, à l'occasion du 125e anniversaire de la montre, ne fait pas exception à la règle avec son calibre 9828. Le design de cette montre anniversaire est très épuré et rappelle les premiers modèles des années 1930. Le modèle de 1993 porte le numéro de référence 5441, il est en acier, or rouge ou platine. Le garde-temps acier a été produit en 100 exemplaires, la version en or rouge à 500 modèles et la montre platine à seulement 250.

Les prix de la version acier sont affichés - selon l'état - à environ 11 000 €. Le modèle en or coûte près de 13 000 € et la version en platine environ 18 000 €. Le coffret contenant les trois montres s'achète près de 50 000 €.

25 ans plus tard, IWC propose une autre montre anniversaire : la Portugieser Remontage Manuel Huit Jours Édition "150 Years". Il n'existe de ce modèle que 1 000 exemplaires en acier inoxydable et 250 en or rouge. Avec sa petite seconde à 6 heures et sa minuterie chemin de fer, le look de la montre rappelle une nouvelle fois les modèles des années 1930. Elle bat au rythme du calibre de manufacture 59215 qui dispose d'une incroyable réserve de marche de 8 jours. IWC fait le choix d'afficher l'indicateur de réserve de marche au dos du mouvement pour ne pas perturber l'harmonie du garde-temps. L'ensemble s'admire au travers du fond en verre saphir.

Déjà portée, la version acier s'achète environ 7 100 €. Bien plus onéreux, le modèle en or rouge dont le prix d'occasion est d'environ 13 000 €.


La Portugieser avec calendrier perpétuel

Si vous êtes à la recherche d'une montre-bracelet munie d'un calendrier, vous trouverez également votre bonheur dans la collection IWC Portugieser. Le calendrier perpétuel fait partie des complications les plus élaborées, il est le symbole la haute horlogerie - surtout quand il est réalisé par la marque elle-même. Depuis 2015, les IWC Portugieser Calendrier Perpétuel battent au rythme de tels calibres de manufacture : les calibres 52610 ou 52615. Si le 52615 dispose d'un double affichage des phases de lune pour les hémisphères nord et sud, le 52610 n'en possède qu'un seul. Guichet simple ou double, l'écart réel par rapport à l'orbite lunaire n'est que d'un jour en 577,5 ans. La montre de luxe affiche également la date, le jour de la semaine, l'année et la réserve de marche. Grâce aux deux barillets, cette dernière est de sept jours.

Le boîtier de la Portugieser Calendrier Perpétuel mesure 44,2 mm et se compose de platine ou d'or rouge, blanc ou en Armor Gold® 18 carats. Ce dernier matériau est plus dur et donc plus résistant aux rayures que les alliages d'or ordinaires. Le cadran se décline - dans la tradition Portugieser - dans les coloris argent, ardoise ou bleu. Des bracelets exclusifs en cuir d'alligator, conçus par la marque de luxe italienne Santoni, maintiennent ces montres automatiques compliquées au poignet.

La version platine avec cadran argenté s'achète neuve dans les 43 000 €. Affichant un prix neuf de bien 30 000 €, la version en or blanc avec cadran ardoise et affichage simplifié des phases de lune est bien moins onéreuse. Prévoyez 3 000 € supplémentaires si vous optez pour la double phase de lune. Les variantes en or rouge évoluent dans la même gamme de prix. Les modèles déjà portés sont bien moins chers puisqu'ils se situent entre 23 000 et 26 000 €.

Portugieser Calendrier Perpétuel 42

La Calendrier Perpétuel 42 a rejoint la famille Portugieser en 2020. Comme son nom l'indique, elle affiche un diamètre de 42 mm et est donc plus petite que l'ancienne Calendrier Perpétuel. Le modèle 2020 oscille au rythme du calibre de manufacture 82650 doté d'une réserve de marche de 60 heures. Le calibre affiche la date, le jour et le mois sur des compteurs annexes. Le guichet de la date se retrouve à 3 heures, celui du mois et des phases de lune à 6 heures, le guichet du jour et des années bissextiles à 9 heures. Comme il est d'usage dans cette collection, le calibre s'admire au travers d'un fond en verre saphir.

IWC propose la Portugieser Calendrier Perpétuel 42 en acier ou en or rouge. La version acier est la plus intéressante de la série Calendrier Perpétuel puisqu'elle coûte dans les 18 400 € neuve. Les exemplaires en or rouge - équipées de cadrans argentés ou bleus - affichent un prix catalogue de 32 000 €.


Portugieser avec calendrier annuel

Leurs calibres étant nettement moins compliqués, les montres avec calendrier annuel coûtent généralement moins cher. Mais attention, il vous faudra corriger manuellement votre Portugieser Calendrier Annuel une fois par an, fin février. Le calendrier perpétuel ne nécessite quant à lui pas de correction avant 2100.

Le design de l'IWC Portugieser Calendrier Annuel rappelle d'anciennes versions automatiques de la collection : l'indicateur de réserve de marche à 3 heures et la petite seconde à 9 heures soulignent cette similitude. À la différence des montres automatiques, ces versions avec calendrier annuel affichent la date, mais également le jour de la semaine et le mois. Les trois affichages se partagent un arc de cercle en-dessous du marqueur des 12 heures. Le boîtier de la Portugieser Calendrier Annuel mesure 44 mm de diamètre, il fait près de 15 mm de haut et peut être en acier ou en or rouge. Cette montre bat au rythme du calibre de manufacture 52850 qui dispose d'une réserve de marche de 168 heures, d'un remontage automatique et d'un stop seconde.

L'exemplaire en acier inoxydable s'achète dans les 16 200 € à l'état neuf. Une montre déjà portée vous coûtera près de 12 400 €. Si vous avez jeté votre dévolu sur la version en or rouge, il faudra prévoir un budget de près de 23 300 € pour le modèle neuf et d'environ 20 000 € pour la montre d'occasion.


20 fonctions pour la Portugieser Grande Complication

La Portugieser Grande Complication est l'une des montres les plus compliquées d'IWC Schaffhausen. Parmi ses 20 fonctions, on compte un calendrier perpétuel, un chronographe, l'affichage des phases de lune et une répétition minutes. Cette dernière indique l'heure par un signal sonore. Seules quelques rares manufactures horlogères maîtrisent la fabrication de cette complication acoustique.

Avec son diamètre de 45 mm et son épaisseur de 16,5 mm, le boîtier de la Portugieser Grande Complication est assez grand. Il est en or rouge ou en platine, et donc plutôt lourd quand on le compare aux boîtiers en acier. Les deux variantes sont limitées à 250 exemplaires et se distinguent par la gravure du fond du boîtier. Ce dernier arbore également une rose des vents qui rappelle les racines historiques de la Portugieser. Le bracelet en cuir d'alligator provient de la maison Santoni, ses coutures sont en fil d'or rouge ou de platine.

L'IWC Portugieser Grande Complication en platine coûte dans les 169 000 € neuve. Le modèle similaire en or rouge 18 carats est affiché à près de 157 000 € neuf.

Portugieser Répétition Minutes

Si vous souhaitez explorer l'univers de la répétition minutes sans les nombreuses autres fonctions de la Grande Complication, optez pour une Portugieser Répétition Minutes. IWC propose cette montre-bracelet en or rouge 18 carats dans un diamètre de 44,2 mm et une hauteur de 14 mm. Le cadran est argenté, les aiguilles feuilles sont en or. Vous pourrez admirer sa minuterie chemin de fer en bordure de cadran et la petite seconde à 6 heures. La montre bat au rythme du calibre de manufacture 98950 qui oscille à 18 000 alternances par heure (A/h). L'heure est sonnée au moyen d'une targette située sur le côté gauche du boîtier. Comptez dans les 59 000 € pour un modèle neuf, soit près de 100 000 € de moins qu'une Grande Complication.

Principales fonctionnalités de la Grande Complication

  • Calendrier perpétuel
  • Répétition minutes
  • Chronographe
  • Phase de lune
  • Mouvement automatique
  • Stop secondes

Portugieser Sidérale Scafusia : le chef-d'œuvre d'IWC

La Portugieser Sidérale Scafusia est la montre-bracelet la plus compliquée jamais produite par IWC. Son développement aura duré 10 ans. Parmi les caractéristiques phares de ce garde-temps, son fameux tourbillon à force constante, sa réserve de marche de 4 jours (96 heures) et un affichage de l'heure sidérale.

L'heure sidérale diffère de 4 minutes par jour par rapport à l'heure solaire. Les astronomes l'utilisent, par exemple, pour trouver la même étoile à la même position chaque nuit. L'heure sidérale est basée sur le mouvement apparent des étoiles, causé par la rotation de la Terre. Le jour sidéral représente la durée nécessaire au ciel étoilé pour effectuer une révolution complète autour de la Terre. En d'autres termes, un jour sidéral correspond à une révolution complète de la Terre sur son axe.

La Portugieser Sidérale Scafusia affiche l'heure sidérale sur un compteur situé à 12 heures. La montre affiche également l'heure ordinaire au moyen de deux aiguilles au centre pour les minutes et les heures ainsi que d'une petite seconde. La petite trotteuse effectue sa rotation au-dessus de la cage du tourbillon. Comme le tourbillon fait une rotation complète par minute autour de son axe, la petite seconde calque sa course sur celle du tourbillon. À 4 h 30, on trouve l'indicateur de réserve de marche. Une petite aiguille affiche à quel moment le mouvement 94900 à remontage manuel a besoin d'être alimenté en énergie.

Le tourbillon à force constante de la Sidérale Scafusia

Le tourbillon à force constante est l'une des fonctions phares de l'IWC Portugieser Sidérale Scafusia. IWC réussit un tour de force : réguler l'amplitude des oscillations du balancier. Sur les mouvements mécaniques, la force que le ressort transmet à l'échappement varie constamment. La tension est à son maximum lorsque la montre est entièrement remontée. Plus elle perd de son énergie et plus l'amplitude se réduit. Ces changements d'amplitude mènent bien souvent à des écarts de précision.

Comme son nom l'indique, le mécanisme du tourbillon à force constante d'IWC maintient constamment l'amplitude d'oscillation du balancier. La précision du garde-temps est ainsi optimale. Deux barillets montés en série garantissent une marche précise et régulière pendant au moins 48 heures. La montre dispose ensuite encore de 48 heures d'autonomie, sans le tourbillon à force constante. On le devine facilement au mouvement glissant de l'aiguille des secondes et bien entendu à l'indicateur de réserve de marche. Passées 48 heures, l'aiguille des secondes accomplit cinq petits sauts par seconde, correspondant à une fréquence de balancier de 18 000 A/h. Lors des premières 48 heures, lorsque le tourbillon à force constante fait son œuvre, l'aiguille n'effectue qu'un seul saut par seconde, comme c'est le cas d'une montre à quartz.

IWC a également recours à ce mécanisme raffiné dans sa sportive Ingenieur Tourbillon Force Constante et, depuis 2019, dans la Grande Montre d'Aviateur Force Constante Édition "Le Petit Prince".

Montre-bracelet avec carte céleste et calendrier perpétuel

Au dos de la Portugieser Sidérale Scafusia, on retrouve une carte céleste qui représente le ciel étoilé au-dessus d'un lieu défini. Cette carte se compose de 500 à 1 000 étoiles, regroupées en constellations pour faciliter l'orientation. Grâce à un filtre polarisant, la carte est bleue le jour et grise la nuit. Deux anneaux de 24 heures vous indiquent l'heure au dos. L'anneau extérieur affiche l'heure solaire moyenne et l'anneau interne l'heure sidérale. En outre, la montre vous indique quand le soleil se lève ou se couche.

Ajoutez à cela un calendrier perpétuel avec affichage des années bissextiles et du jour absolu de l’année. Ainsi, le 1er janvier est le jour 1, le 31 janvier le jour 31 et le 31 décembre le jour 365 ou 366 si l'année est bissextile. Il s'agit de la façon de compter utilisée par les astronomes. L'abréviation LY (leap year en anglais) signifie année bissextile et s'affiche dans un petit guichet. Pour déterminer la date actuelle, vous devez additionner le chiffre du milieu du grand guichet de chiffres avec celui de la petite fenêtre à droite.

Pour le boîtier de la Portugieser Sidérale Scafusia, IWC utilise le platine, l'or blanc ou l'or rose 18 carats. Il mesure 46 mm de diamètre et convient plutôt aux poignets imposants. Avec ses 17,5 mm d'épaisseur, la montre est également très haute. Les 520 composants du calibre ont en effet besoin d'espace. Si le boîtier est en platine, la montre-bracelet pèse 280 g. Le bracelet est en cuir d'alligator, il est conçu par la manufacture de luxe italienne Santoni.


Précision remarquable depuis les années 1930

L'histoire de l'IWC Portugieser remonte à la première moitié du XXe siècle. À la fin des années 1930, deux marchands portugais commandent à l'International Watch Company des montres-bracelets capables d'afficher la précision de chronomètres de marine qui servaient à déterminer précisément la position des marins. Seuls les calibres imposants des montres de poche pouvaient toutefois atteindre pareille précision. Les horlogers d'IWC décident alors d'intégrer dans un boîtier de montre-bracelet le calibre 74, qui battait également la cadence des montres savonnettes et arborait sa couronne sur le côté droit du boîtier.

Conçu à l'origine pour les montres de poche, le calibre 74 rendait la montre-bracelet inhabituellement imposante. Son diamètre était de 41,5 mm. À l'époque, les gens raffolaient plutôt de petites montres-bracelets, parfois carrées, de style Art déco. En matière de design, la Portugieser était donc en avance sur son temps. Du point de vue technique, le garde-temps n'était pas non plus en reste : rien qu'avec son grand balancier de montre de poche, la première Portugieser était bien plus précise que les petites montres tendance de l'époque.

Jusque dans les années 1980, IWC ne produit que quelques centaines d'exemplaires de sa grande montre-bracelet. En 1993, la manufacture de Schaffhouse réédite sa Portugieser. En un rien de temps, la montre-bracelet se transforme en véritable best-seller de la manufacture.