Se connecterSe connecter
1.815 montres pour "

Patek Philippe Calatrava

"
Marque
Modèle
Prix
Diamètre
Année
Lieu
Plus
Votre sélection

Votre sélection

Votre sélection

Votre recherche n'a donné aucun résultat.
Votre sélection

Votre recherche n'a donné aucun résultat.
Votre sélection

Votre recherche n'a donné aucun résultat.
Données générales
Type de montre
Référence
Plus ...
Neuve/Occasion
Disponibilité
Sexe
État
Plus ...
Contenu livré
Caractéristiques & fonctions
Mouvement
Boîtier
Plus ...
Cadran
Plus ...
Verre
Plus ...
Complications
Plus ...
Hauteur
Plus ...
Matériel lunette
Plus ...
Chiffres du cadran
Étanche
Plus ...
Autres
Plus ...
Bracelet
Matière du bracelet
Plus ...
Largeur entrecorne
Plus ...
Couleur du bracelet
Plus ...
Matériel de verrouillage
Plus ...
Annuler

Trier par

Patek Philippe Calatrava 7120G-001 - Box & Papers 2014 Patek Philippe Calatrava 7120G-001 - Box & Papers 2014
16.877 

Découvrez aussi :

Achetez votre Benzinger neuve directement auprès de la marque.
En savoir plus

Patek Philippe Calatrava

La Calatrava est l'icône de la manufacture suisse Patek Philippe, l'expression même de la noblesse. La Calatrava se décline actuellement en près de 40 versions. Elle est proposée avec un boîtier en or jaune, en or rose ou en or blanc.

Principales caractéristiques de la Calatrava

  • L'une des montres de soirée les plus connues et les plus prestigieuses
  • Première Patek Philippe répertoriée sous un numéro de référence (96)
  • Symbole de tradition depuis 1932
  • Boîtiers en or jaune, or rose et or blanc
  • Calibre de manufacture

Influencée par le Bauhaus

La Calatrava est une montre plutôt conservatrice, bien qu'elle n'ait pas toujours collé à cette image. La collection a été présentée en 1932. Son histoire est donc plus ancienne que celle de la plupart des autres montres présentes sur le marché. À l'époque, les designers de la Calatrava ne s'inscrivaient pourtant pas dans la tradition, ils étaient plutôt en avance sur leur temps. Au début des années 1930, ils se laissent inspirer par le Bauhaus, cette école artistique allemande qui incarne aujourd'hui encore la modernité et la sobriété. Le Bauhaus prône le retour à l'essentiel, le renoncement aux fioritures. Le design de la Calatrava représentait donc tout ce qu'il y avait de plus innovant.
La collection doit son nom à la croix fleur-de-lysée que Patek Philippe utilise comme logo. Au Moyen-Âge, il s'agissait de l'emblème de l'ordre de Calatrava, des chevaliers espagnols regroupés pour protéger la forteresse de Calatrava de l'invasion des Maures. La croix de Calatrava est également le symbole du village d'origine d'Adrien Philippe, d'où probablement l'idée de l'utiliser comme logo de marque. C'est en 1887 que la croix de Calatrava devient l'emblème de la manufacture horlogère Patek Philippe.
La Calatrava est la montre ronde et élégante par excellence. Il nous semble essentiel de nous arrêter sur cette forme car si Cartier faisait déjà sensation à l'époque avec ses nobles garde-temps pour poignets, la Santos ou la Tank arboraient un boîtier rectangulaire, et non pas rond comme cette Patek Philippe. Autre montre culte, la Reverso de Jaeger-LeCoultre, présentée en 1931, mais elle aussi rectangulaire.
Patek Philippe qualifie elle-même sa Calatrava d'emblème de la manufacture. La version la plus populaire, produite entre 1985 et 2006, porte le numéro de référence 3919. Ce modèle se caractérise par sa lunette guillochée qui porte l'appellation Clous de Paris. Ses très fines aiguilles "feuilles" et ses chiffres romains soulignent le caractère traditionnel de la montre. Si on la compare aux modèles actuels, la très appréciée Calatrava 3919 était vraiment petite avec ses 33,5 mm. Sa remplaçante, la référence 5119, mesure 36 mm de diamètre. Ses dimensions restent donc raisonnables. Rares sont d'ailleurs les montres masculines de cette taille.
La première Calatrava de 1932 portait le numéro de référence 96. Le modèle actuel correspondant affiche la référence 5196 et s'inscrit dans la continuité de sa grande sœur : petite seconde à 6 heures, aiguilles dauphines et index en forme de bâtonnets marquent en effet son esthétique. Curieusement, les deux garde-temps semblent tout droit sortis des années 1950. D'une part, la 96 avec son style minimaliste Bauhaus était en avance sur son temps, d'autre part la 5196 rend hommage aux origines de la collection.

Conseils pour l'achat d'une Calatrava

Vous êtes à la recherche d'une montre de luxe en or plutôt discrète mais à la réputation bien établie ? La Calatrava saura vous combler. Ses dimensions raisonnables en font le parfait accessoire de votre tenue de soirée. Les connaisseurs sont capables d'identifier une Calatrava au premier coup d'œil. Il s'agit en effet d'une des montres élégantes les plus reconnues dans le monde.
Les versions référencées 3919 et 5119 se démarquent avant tout par leur lunette guillochée. La Calatrava 3919 s'achète d'occasion en très bon état à près de 8000 euros. Neuve, la 5119 vous coûtera environ 15 000 euros.
Si vous êtes en quête d'un design encore plus sobre, dans le style des premières Calatrava, tournez-vous plutôt vers le modèle 5196. Les professionnels en exigeront près de 16 000 euros, prix neuf.
Le choix se fait parmi près de 40 modèles, dont un tiers est réservé aux hommes. Les versions pour femme sont majoritairement ornées de diamants et dépassent ainsi largement en prix la plupart des Calatrava masculines. La lunette du modèle féminin référencé 4895 affiche par exemple 162 diamants taille baguette. Son prix neuf est compris entre 150 000 et 200 000 euros. À l'inverse, une Calatrava pour femme en or jaune et munie d'un calibre à quartz vous coûtera dans les 4000-5000 euros d'occasion. Ces modèles datent des années 1980-1990.

Calibres de la collection Calatrava

Si Patek Philippe maîtrise l'art des complications horlogères comme peu d'autres manufactures, la série Calatrava fait dans la simplicité. La manufacture genevoise renonce en effet ici aux fonctions chronographe, calendrier perpétuel, phases de lune, répétition minutes, tourbillon ou autres extras.
Le cadran du modèle le plus populaire (5119) ne dispose pas d'affichage de la date. En raison de sa parfaite symétrie, la montre est particulièrement harmonieuse. La 5196 n'arbore également que deux aiguilles (heures et minutes) ainsi qu'une petite seconde. Les 5119 et 5196 sont animées par le calibre à remontage manuel 215 PS. Il oscille à 28 8000 alternances par heure et affiche une réserve de marche de 48 heures. Le modèle 5120 bat au rythme du calibre à remontage automatique 240 qui ne comporte pas d'aiguille des secondes.
La Calatrava 6000 affiche la date par aiguille sur une échelle en bordure de cadran graduée de 1 à 31. Elle est équipée du mouvement automatique 240 PS C. D'autres versions de la Calatrava affichent la date sur un compteur situé à 3 heures, Patek Philippe les munit alors du calibre automatique 324 SC.

Inventions et personnalités

Patek Philippe existe sous ce nom depuis 1851. L'horloger polonais Antoni Patek (1811-1877) s'associe en 1845 à son homologue français Adrien Philippe (1815-1894). Ensemble ils se lancent dans le commerce de montres à Genève. Adrien invente la couronne en 1844, pour remonter et régler les montres de gousset. Il s'agit d'une véritable révolution dans le monde horloger. Auparavant, les mouvements étaient remontés au moyen d'une clé.
En 1851, Patek et Philippe se rendent à l'Exposition universelle de Londres. Ils parviennent à vendre deux montres à une cliente de prestige : la reine Victoria. Les maisons royales danoise et italienne rejoindront bientôt la clientèle. Tiffany & Co. commande 130 montres pour sa boutique new-yorkaise. Patek Philippe conçoit sa première montre-bracelet en 1868 et dépose son premier brevet en 1902 pour la conception du premier double chronographe. En 1925, la manufacture réalise la première montre-bracelet munie d'un calendrier perpétuel.}.
La manufacture est reprise par la famille Stern en 1932. Elle est dirigée par Thierry Stern depuis 2009. Patek Philippe produit près de 50 000 montres par an.