Se connecterSe connecter
3.400 montres pour "

Maurice Lacroix

"
Marque
Modèle
Prix
Diamètre
Année
Lieu
Plus
Votre sélection

Votre sélection

Votre sélection

Votre recherche n'a donné aucun résultat.
Votre sélection

Votre recherche n'a donné aucun résultat.
Votre sélection

Votre recherche n'a donné aucun résultat.
Données générales
Type de montre
Référence
Plus ...
Neuve/Occasion
Disponibilité
Sexe
État
Plus ...
Contenu livré
Caractéristiques & fonctions
Mouvement
Boîtier
Plus ...
Cadran
Plus ...
Verre
Plus ...
Complications
Plus ...
Hauteur
Plus ...
Matériel lunette
Plus ...
Chiffres du cadran
Étanche
Plus ...
Autres
Plus ...
Bracelet
Matière du bracelet
Plus ...
Largeur entrecorne
Plus ...
Couleur du bracelet
Plus ...
Matériel de verrouillage
Plus ...
Annuler

Trier par

Maurice Lacroix Masterpiece Roue Carree Seconde Limited 18kt... [réservée] Maurice Lacroix Masterpiece Roue Carree Seconde Limited 18kt... Prête à être expédiée 10.990  DE 2016

Maurice Lacroix : des montres traditionnelles et intemporelles

Les montres de luxe Maurice Lacroix se caractérisent par une mécanique de pointe enveloppée dans une robe classique. Le fabricant suisse propose également des garde-temps sportifs, ainsi qu'une vaste collection réservée aux femmes.

Des boîtiers conçus en interne

Les collections Masterpiece et Les Classiques s'adressent aux amateurs de montres présentant à la fois des mouvements compliqués et un design traditionnel. À l'inverse, la série Pontos propose des chronographes au look sportif. La plupart des boîtiers Maurice Lacroix sont en acier inoxydable. Ayant racheté la société Queloz SA en 1989, Maurice Lacroix fait partie des rares marques horlogères à concevoir ses boîtiers elle-même.

Points forts de Maurice Lacroix

Des calibres de manufacture et des mouvements à quartz

  • Des mouvements mécaniques élaborés
  • La précision du quartz à prix abordable

Des collections pour tous les goûts

  • Des montres pour plongeurs professionnels
  • Des montres assorties aux tenues de soirée

Premier échappement tout silicium

La série Masterpiece rend hommage au savoir-faire horloger suisse. Elle présente un design classique et intègre les technologies les plus innovantes. La Masterpiece Gravity est la première montre-bracelet dotée d'un échappement tout silicium. Maurice Lacroix la présente en 2014 au Salon de l'Horlogerie de Bâle. Le silicium est un semi-métal particulièrement performant qui ne nécessite pas de lubrification. Il demeure également insensible à l'influence des champs magnétiques et des changements de température. Tous ces avantages en font un matériau particulièrement apprécié dans la conception des montres mécaniques. Breguet est un autre horloger suisse à avoir très vite misé sur le silicium. Le cadran de la Masterpiece Gravity est en partie squeletté, il offre une vue dégagée sur l'échappement du calibre de manufacture ML230. On peut ainsi en admirer les différents composants en action. L'affichage des heures et des minutes apparaît de façon décentrée, sur un cadran plus grand situé à 2 heures. L'aiguille des secondes trotte quant à elle sur un cadran annexe et plus petit, placé au-dessous. D'autres modèles de la collection Masterpiece sont entièrement squelettés. Ils ne possèdent pas de cadran, permettant ainsi d'admirer les moindres rouages du mouvement.
D'autres montres de la série sont équipées de complications qui augmentent considérablement la valeur du garde-temps : la fonction heure universelle, l'affichage des phases de lune ou de la réserve de marche. Ces fonctions additionnelles équipent les modèles Masterpiece Worldtimer, Phases de Lune et Réserve de Marche. Les aiguilles en or ou en acier bleui, les cadrans en argent et les chiffres romains soulignent le caractère traditionnel de ces Maurice Lacroix.

Esthétique classique et boîtier en or rose

Pour les boîtiers de sa série Les Classiques, Maurice Lacroix emploie également l'or - le modèle Les Classiques Date En Or est équipé d'un boîtier en or rose 18 carats. Les index en forme de bâtons ainsi que les aiguilles fines recouvertes d'or rose confèrent à cette montre un chic intemporel. Si elle comporte un guichet de la date à 3 heures, la Date En Or demeure plutôt sobre et épurée. Ce modèle existe également en acier inoxydable ou en version bicolore mêlant l'acier et l'or rose. Le boîtier mesure 38 mm et héberge un calibre automatique de type ML55, qui oscille à 28 800 alternances par heure (soit 4 Hz) et affiche une réserve de marche de 38 heures. Les Classiques les plus élaborées séduisent par leurs fonctions chronographe ou phase de lune. Comme son nom l'indique, le modèle Chronographe Phase de Lune offre ces deux complications, son boîtier en acier inoxydable reste néanmoins discret avec ses 41 mm de diamètre.
Le mouvement chronographe ML112 fait le lien entre les collections Les Classiques et Pontos. En effet, si ces séries ne se ressemblent pas, elles sont toutes les deux équipées du calibre ML112, permettant la mesure d'intervalles de temps. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il est à l'honneur dans la série Pontos, qui propose des montres particulièrement sportives. Deux poussoirs - l'un au-dessus, l'autre en dessous de la couronne - permettent d'activer la fonction chronographe. Deux compteurs situés à 6 et 12 heures affichent le temps chronométré, la petite seconde se trouve à 9 heures. Pour les connaisseurs : le ML112 est un calibre conçu à partir du Valjoux 7750. Ce grand classique de la manufacture horlogère ETA est l'un des calibres les plus élaborés, utilisé par de nombreux autres horlogers.

Étanchéité à 600 m et valve à hélium

La Pontos S Diver est équipée d'un calibre automatique sans fonction chronomètre, le ML115. Sa particularité réside dans son étanchéité. Son boîtier résiste à une pression de 60 bar, soit 600 m de profondeur. La montre rivalise ainsi avec la Seamaster Planet Ocean d'Omega. Les deux modèles possèdent une valve à hélium. En cas d'immersion sous-marine prolongée, des atomes d'hélium peuvent pénétrer à l'intérieur de la montre, et provoquer lors de la remontée à la surface une surpression qui l'endommage. Cette valve est avant tout utilisée par les plongeurs professionnels.
La Pontos S Supercharged est aussi parfaitement adaptée à la plongée puisqu'elle résiste à une pression de 20 bar - soit 200 m. Cette montre se distingue également par un boîtier en acier inoxydable particulièrement imposant avec ses 48 mm de diamètre.

Eliros : la finesse du quartz

La collection Eliros se caractérise par des aiguilles minces, des index en forme de bâtons et des chiffres romains. La lunette est fine, donnant à la montre une allure épurée. Elle est animée par un calibre à quartz d'une grande précision, conférant au garde-temps toute sa finesse. En affichant des prix à trois chiffres, L'Eliros reste abordable.
Comme la Masterpiece et Les Classiques, l'Eliros existe aussi en version féminine. La Fiaba et la Starside sont quant à elles exclusivement réservées aux femmes. Comprenant un boîtier et un bracelet en acier inoxydable, un cadran clair et des aiguilles bleues, la Fiaba s'adresse aux femmes pouvant également se laisser séduire par l'esthétique d'une Ebel Beluga, assez similaire. Le design de la Starside est classique et fantaisiste à la fois. Sa lunette est sertie de diamants, l'une de ses versions affiche les phases de lune. Tandis que la Fiaba est équipée de mouvements à quartz, la Starside bat au rythme de calibres mécaniques.

Le précurseur du fond transparent

La marque Maurice Lacroix fait partie du groupe Desco von Schulthess Holding AG basé à Zurich, qui existe depuis 1889 et a fait fortune en Asie grâce au commerce de la soie. En 1961, il rachète une usine d'assemblage de montres et commence à produire en sous-traitance pour d'autres fabricants. En 1975, le groupe lance sa propre marque. Le nom de Maurice Lacroix est choisi en l'honneur d'un membre de son conseil d'administration, décédé peu de temps auparavant. Les montres se distinguent par leur fond transparent. Cette caractéristique s'impose ensuite progressivement auprès des autres fabricants : en effet, rares sont les marques à renoncer au fond saphir qui permet d'admirer les rouages du mouvement en action.

Des montres de luxe pour tous

Si vous souhaitez entrer dans l'univers des montres de luxe, Maurice Lacroix est une marque idéale. Elle s'inscrit dans la même lignée que Raymond Weil, fabricant qui fait son entrée sur la scène horlogère un an plus tard. Pour une Maurice Lacroix, il faut compter moins de 5000 euros. La Masterpiece peut néanmoins atteindre des montants à cinq chiffres. Le fabricant offre à cette série, ainsi qu'à la collection Les Classiques, un design élégant et traditionnel, des calibres de manufacture - dont certains sont squelettés. La Pontos s'adresse aux fans de montres sportives et de plongée davantage en quête d'un instrument de mesure sobre équipé de la fonction chronomètre.
Pour plus d'informations concernant Maurice Lacroix, cliquez ici : www.mauricelacroix.fr