Se connecterSe connecter

Investir dans une montre : les montres conservent-elles leur valeur ?

20.04.2017 de
Audemars Piguet Royal Oak "Jumbo". Photo : Fratellowatches
20.04.2017 de

 

Si vous avez acheté pour 10 000 $ d’actions chez Microsoft dans les 1980 et que vous les détenez encore (ou que vous les avez revendues à leur pic en décembre 1999), vous devriez vous réjouir. Même chose si vous avez acheté une ou deux Rolex Daytona pour la même somme dans les années 1980, à une époque où personne n’en voulait. Personnellement, je rêve parfois d’avoir investi dans Microsoft dans les années 1980 car j’aurais aujourd’hui largement les moyens de m’offrir deux montres Daytona vintage à remontage manuel.

Mais laissons de côté le volet « investissement » des montres de collection. La vraie question que nous nous posons dans cet article est celle de la valeur qu’une montre gardera ou mieux, prendra, au fil du temps. Peu de personnes peuvent se vanter d’être les premiers propriétaires d’une Rolex Daytona ou d’une Submariner des années 1970 avec verre en Plexi et boîte d’origine complète. Les propriétaires actuels ont en grande majorité acquis leur montre lorsque ces modèles sont revenus à la mode, c’est-à-dire au cours des 10-15 dernières années.

 

Rolex

 

Une question que l’on nous pose souvent est celle de la valeur qu’aura telle ou telle montre dans les années suivant son achat. Si l’on considère les montres modernes, difficile de donner une réponse précise car le plus grand fabricant génevois commercialise aujourd’hui beaucoup plus de montres que par le passé, et emploie des matériaux toujours plus innovants comme la céramique, le saphir, le silicium, etc. Ainsi, outre le fait que les volumes de production de la marque sont en hausse, l’aspect de ces montres restera le même pendant de longues décennies. Or, si les Rolex vintage sont aujourd’hui si populaires, c’est en partie parce qu’elles se sont patinées avec le temps et arborent de jolis cadrans bruns, des lunettes au gris un peu passé et des verres en plastique avec effet loupe par exemple.

Ceci étant dit, l’acquisition d’une Rolex en acier inoxydable reste un choix judicieux puisque la manufacture suisse augmente ses prix tous les ans, ce qui entraîne invariablement la hausse immédiate du prix des montres d’occasion. Quelques années après l’achat d’une Rolex neuve, vous constaterez donc que sa valeur est restée la même, voire qu’elle a augmenté.

 

Petites séries et éditions limitées

Bien sûr, il n’y a pas que Rolex sur le marché de l’horologerie, et Rolex n’est pas le meilleur exemple si on la compare à d’autres marques. Si vous n’êtes pas particulièrement amateur de Rolex, vous vous tournerez probablement vers une montre produite en série limitée. Car pareille pièce aura plus de chances de garder sa valeur. Mais les toutes petites séries se confronteront aussi à la possibilité qu’un incident fasse chuter leur cote de popularité. Mais globalement, l’achat d’une montre produite en petite série est à favoriser. Certaines montres commercialisées sous le label « édition limitée » seront particulièrement appréciées par les collectionneurs de la marque en question.

 

Panerai Radiomir Composite PAM 339

Panerai Radiomir Composite PAM 339

 

Les montres produites en petite quantité (sans parler d’édition limitée à proprement dite) comme l’Audemars Piguet Royal Oak 15202 ou la Patek Philippe Nautilus 5711/1A ont une excellente valeur de revente, qui augmentera au fil du temps. Même les modèles d’occasion récents (5 à 10 ans) ont parfois une valeur de marché supérieure à leur prix d’origine. Il est fortement probable que ces prix continueront à grimper à l’avenir.

 

Montres vintage

S’agissant des montres vintage, vous ne manquerez pas de remarquer que les prix sont relativement élevés pour toutes celles qui répondent à une demande spécifique. Les chronographes dotés du Valjoux 72, par exemple, atteignent des sommes coquettes simplement en raison de la popularité de ce mouvement chez les collectionneurs, et pas de la marque de la montre elle-même. Gardez à l’esprit que ce qui compte, en plus de son authenticité, c’est l’état (technique) de la montre que vous convoitez. Rien de plus simple pour tout un chacun de consulter les prix des montres en ligne, par exemple sur Chrono24 ou eBay, ou bien les résultats de ventes aux enchères et d’imaginer que la valeur de la montre que l’on a retrouvée dans le grenier s’alignera sur ces prix.

 

 

Tous les garde-temps vintage ne se valent pas. L’authenticité est d’ailleurs une caractéristique très importante aux yeux des collectionneurs. Si un horloger incompétent a remplacé le cadran, des pièces du mouvement ou les aiguilles de la montre par le passé, cette dernière peut perdre une grande partie de sa valeur. Investir dans un autre garde-temps pour remplacer les pièces et lui rendre sa valeur serait trop coûteux, et dans de nombreux cas, il est tout simplement impossible de mettre la main sur les pièces d’origine.

Mais voyons le bon côté des choses. Les montres vintage sont plus tendance que jamais. Le prix de certaines montres, comme une Breitling ou une Omega vintage, peut parfois paraître un peu élevé, mais ne vous y trompez pas. Si la montre est authentique, voire même vendue avec ses papiers et sa boîte d’origine, cela vaut peut-être le coup d’y mettre le prix. Si l’on considère l’intérêt actuel pour les montres d’occasion et pour les montres vintage en particulier, son prix augmentera encore sûrement dans les mois ou années à venir. Ainsi, certaines personnes vous conseilleront d’acheter une montre à un prix élevé pour être sûr de l’avoir, plutôt que de se rendre compte dans deux ans qu’elle est devenue inaccessible ou introuvable.

Que vous soyez à la recherche d’une montre vintage ou d’une montre produite en petite série, prenez le temps de bien vous documenter sur le sujet. Devenez un expert sur la manière d’optimiser votre investissement de départ et vos efforts seront couronnés de succès.

Articles choisis

01.12.2016 de
Continuer la lecture
30.11.2016 de
Continuer la lecture